Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
24/06/2009 - 12:52

Le suisse Sulzer veut supprimer 1.400 emplois

Sulzer annonce la mise en place de mesures d'économies, comprenant la suppression de 1.400 postes dans le monde, pour faire face à la baisse de la demande dans un contexte de crise.



"Les conditions sur les principaux marchés de Sulzer se sont encore détériorées au cours des mois passés et nous ne nous attendons à aucune amélioration ou reprise rapide", explique le groupe spécialisé dans la technologie des matériaux et la mécanique des fluides dans un communiqué.

"Nous avons ressenti le ralentissement après d'autres secteurs, mais nous profiterons également plus tard de la reprise", a déclaré le directeur général Ton Büchner lors d'une téléconférence, confirmant toutefois les objectifs à moyen terme du groupe.

"Nous avons adapté nos prévisions (fin février, ndlr) à un scénario réaliste dans un environnement incertain. (...) Nous ne les changeons pas", a rappelé le DG.

Sulzer avait indiqué à l'époque tabler sur un recul annuel du chiffre d'affaires entre 5 et 8% dans les deux à trois ans à venir et sur une marge d'exploitation d'environ 10%.

Sulzer veut économiser 110 millions de francs suisses par an après la mise en place des mesures qui devrait être achevée au premier semestre 2011. Des coûts uniques d'environ 55 millions de francs seront inscrits dans les comptes en 2009 et, pour une petite partie, début 2010.

A l'échelle mondiale, 1.400 postes seront supprimés, surtout en Europe et en Amérique, précise le groupe. Le nombre de licenciements doit être limité le plus possible.

"La Suisse sera proportionnellement moins concernée par les mesures", a souligné le directeur général.

Il s'est dit "très satisfait du portefeuille d'activités", n'envisageant pour l'heure aucune modification à ce niveau.

Le groupe a en revanche vendu des biens immobiliers, réalisant une plus-value de plus de 100 millions de francs, ce qui se soldera par une contribution positive d'environ 45 millions au résultat opérationnel au premier semestre. Aucune cession similaire n'est prévu au second semestre.

"La vente d'immobilier couvre facilement le coût des restructurations", explique Roger Steiner, analyste chez Kepler CM.

Credit Suisse a réduit sa cible de cours pour le titre à 75 francs, contre 140 francs précédemment et garde un conseil Neutre.

Dans les premiers échanges, l'action Sulzer grimpe de 1,26% à 64,35 francs, après un pic à 65 francs. Le marché recule de 0,1%.


Source; Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces