Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
09/11/2009 - 19:09

Le trafic du RER parisien perturbé par une grève

Le trafic a été fortement perturbé en Ile-de-France lundi sur les lignes A et B du RER en raison d'une grève pour notamment l'amélioration des conditions de travail.



La grève a été reconduite mardi sur la ligne B, où la RATP annonce un train sur deux. Le trafic devrait redevenir normal en revanche sur la ligne A. 


Depuis lundi matin, seule une rame sur dix circule sur la partie de la ligne A exploitée par la RATP, qui traverse Paris d'est en ouest, a dit un porte-parole de la Régie autonome des transports parisiens.
Il s'agit de l'une des principales artères du réseau des transports en commun parisiens avec environ un million de passagers par jour. 


Sur la ligne B, on comptait un train sur cinq environ.
Pour aider les usagers, le trafic des lignes 1, 4, 6 et 14 du métro parisien a été renforcé. Il en sera de même pour les lignes 4 et 6 mardi pour compenser la grève sur la ligne B, a précisé une porte-parole de la RATP. 


Les préavis de grève ont été déposés par la CGT, la CFDT, la CFTC, FO, les indépendants, Sud et l'Unsa pour la ligne A et la CGT, FO et Sud pour la ligne B.
Dans un communiqué, Roger Karoutchi, conseiller régional UMP d'Ile-de-France, déplore que les usagers ne puissent compter sur le service minimum garanti prévu par la loi du 21 août 2007.
"Les conventions liant le Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) à la RATP et à la SNCF disposent qu'en cas de grève, l'opérateur est tenu d'assurer au minimum la circulation d'un train sur deux", écrit-il. 


"Force est de constater que, ce matin, cette disposition n'a pas été appliquée", ajoute-t-il.
Jean-Paul Huchon, président socialiste de la région Ile-de-France, demande dans un communiqué à la direction de la RATP de négocier "afin de gérer au mieux la formation et les conditions de travail" de ses agents. 


Le conflit sur la ligne A porte sur les effectifs, les conditions de travail et les rémunérations.
Celui de la ligne B est lié à l'harmonisation engagée depuis l'été 2008 pour la conduite des rames par les agents de la SNCF et de la RATP, qui gèrent ensemble cette ligne. 


Pour éviter un changement de conducteur à la fameuse interconnexion de la gare du Nord et permettre un gain de temps, la plupart des trains sont désormais conduits par un "conducteur unique", alternativement de la SNCF ou de la RATP. 





Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo