Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

L'Economie en temps réel et en continu
15/12/2009 - 13:13

Le transport aérien perdrait 5,6 milliards de dollars en 2010

Les compagnies aériennes devraient perdre 5,6 milliards de dollars (3,85 milliards d'euros) en 2010, soit plus qu'initialement prévu, la hausse du prix du kérosène compensant le rebond de la demande passagers et fret, estime l'Association internationale du transport aérien (IATA).



Ces perspectives constituent ainsi une révision en nette hausse des prévisions de pertes du secteur, dont l'estimation précédente était de 3,8 milliards de dollars.

L'IATA, principale fédération du secteur, a également confirmé sa prévision d'une perte globale de 11 milliards de dollars pour cette année, que son directeur Giovanni Bisignani a qualifiée "d'annus horribilis" pour une industrie très exposée aux cycles de l'activité économique.

"Le pire est probablement derrière nous", a déclaré Giovanni Bisignani. "Pour 2010, certaines statistiques clés évoluent dans la bonne direction."

L'IATA estime que le trafic passagers devrait retrouver en 2010 son niveau record de 2007 et que la demande pour le transport de fret devrait remonter rapidement grâce au mouvement de restockage.

"La demande pour le transport de fret augmente plus vite que le commerce international avec la reconstitution des stocks", a-t-elle indiqué dans un communiqué. Une fois les stocks reconstitués, "la croissance (de la demande) devrait évoluer en phase avec le commerce international".

Les prix du pétrole brut devraient atteindre 75 dollars en moyenne en 2010, contre 61,80 dollars en 2009, d'après l'IATA.

"Le kérosène représentera 26% des coûts d'exploitation en 2010. C'est beaucoup moins que le chiffre de 32% atteint en 2008, mais c'est deux fois plus que le chiffre de 13% constaté en 2001-2002", écrit l'Association.

Selon l'IATA, les compagnies aériennes européennes devraient afficher la perte régionale la plus importante, à 2,5 milliards de dollars. Les compagnies aériennes asiatiques s'en sortiraient le mieux avec des pertes de 700 millions de dollars.

Les pertes des compagnies nord-américaines seraient ramenées à deux milliards de dollars, et les compagnies latino-américaines seraient les seules à être rentables sur la période, selon les estimations de l'IATA.

L'IATA a récemment indiqué que 75 compagnies aériennes importantes avaient fait état d'un bénéfice net combiné de 700 millions de dollars au troisième trimestre, contre une perte de 3,4 milliards de dollars un an plus tôt.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK