Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
12/03/2009 - 21:01

Le tueur de Winnenden avait fait part de ses intentions

Winnenden- Un jeune Allemand qui a tué quinze personnes hier avant de se donner la mort avait annoncé son acte dans un message sur internet quelques heures plus tôt "Vous entendrez parler de moi. Retenez bien le lieu : Winnenden", ont révélé jeudi les autorités locales.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
L'adolescent de 17 ans, identifié par la police comme Tim Kretschmer, avait expliqué mardi soir lors d'un "chat" sur Internet qu'il en avait "marre de cette vie" et qu'il allait attaquer son lycée à Winnenden, a révélé jeudi le ministre de l'Intérieur de Bade-Wurtemberg, Heribert Rech, au lendemain de la tuerie.

"J'en ai marre, j'en ai assez de cette vie qui n'a pas de sens, c'est toujours la même chose. Tous se moquent de moi et personne ne reconnait mon potentiel", poursuivait le message lu par le ministre lors d'une conférence de presse à Winnenden.

"Je suis sérieux, j'ai une arme ici. Tôt demain (mercredi) matin j'irai à mon ancien lycée et je vais leur en faire voir. Peut-être que je partirai aussi", poursuivait-il, avant d'ajouter: "pas un mot à la police pour le moment, ne t'inquiète pas. Je suis juste en train de t'appâter".

L'adolescent avait interrompu un traitement psychiatrique qu'il suivait depuis 2008, a encore précisé le ministre.

D'après le ministre Rech, un habitant de Bavière (sud) a pris contact avec la police mercredi en apprenant ce qui s'était passé à Winnenden: son fils de 17 ans, a-t-il dit aux enquêteurs, avait vu ce message sur Internet, mais ne l'avait pas pris au sérieux. Le jeune homme en a parlé à son père en apprenant la nouvelle du massacre.

Un des enquêteurs, Siegfried Mahler, a indiqué que Tim Kretschmer avait été soigné pour dépression en 2008, et avait consulté cinq fois un psychiatre entre avril et septembre dans une clinique des environs de Winnenden. Il était censé poursuivre le traitement dans une autre clinique mais ne s'y était apparemment pas présenté.

Tim Kretschmer a fait irruption mercredi matin vers 9h30 dans son ancien lycée à Winnenden, dans la banlieue de Stuttgart, ouvrant le feu au hasard. Neuf élèves et trois enseignantes ont été tuées dans l'établissement. Le jeune homme a ensuite volé une voiture et tué trois passants dans sa fuite, avant de se suicider.

Jeudi, le lycée était fermé et bouclé par la police, qui inspectait l'intérieur du bâtiment. Devant l'établissement, des bougies, des fleurs et des petits mots ont été déposés en hommage aux victimes.

Le gouvernement allemand a également ordonné que les drapeaux soient mis en berne sur tous les bâtiments fédéraux, et des minutes de silence ont été observées dans les lycées du pays. La Bundesliga, la ligue de football, a de son côté fait savoir que les tous les joueurs porteraient un brassard noir lors des prochains matches.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo