Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
15/09/2009 - 13:58

Le vice-président chinois promu à la commission militaire

L'élite du PC chinois est sur le point de nommer un vice-président à la commission militaire nationale, un poste réservé aux prétendants à la direction suprême du pays.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le comité central pourrait nommer Xi Jinping à la commission militaire du PC chinois mardi, sauf discorde au sommet sur le nom de celui qui devrait succéder au président Hu Jintao en 2012.

Les spécialistes des arcanes du PC de Chine populaire s'accordent que le fait que Xi, déjà promu au comité directeur du bureau politique il y a deux ans, a évité toutes les fautes susceptibles de gêner son ascension, notamment lors de son passage à Shanghai. Xi Jinping tient déjà deux des trois postes clés que Hu Jintao occupait avant d'accéder à la magistrature suprême, le portefeuille des affaires du parti au bureau politique, et une vice-présidence. Obtenir un poste d'adjoint à la commission militaire nationale compléterait son emprise grâce au levier politique que représentent les 2,3 millions d'hommes de l'Armée populaire de Libération.

La réunion annuelle des 204 membres du Comité central intervient alors que le parti est occupé à préparer son 60ème anniversaire. Mais les émeutes du Xinjiang, les grèves dans les aciéries et d'autres soulèvements populaires locaux ont montré que la société harmonieuse défendue par M. Hu bat de l'aile. Le socle économique de la paix sociale en Chine est mal assuré depuis que les exportations vers l'Europe et les Etats-Unis se sont contractées.

Si la succession se passe sans heurts, signe que le parti croit garder la mainmise sur la société, des réformes seraient envisageables, y compris des élections "libres" (opposant plusieurs candidats) au sein du parti, estiment certains universitaires.


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo