Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
25/08/2009 - 15:55

Les Afghans attendent les résultats partiels de l'élection

Les premiers résultats partiels de l'élection présidentielle en Afghanistan devaient être publiés mardi soir par les autorités électorales, alors que les partisans du président sortant Hamid Karzai et ceux de son rival Abdullah Abdullah revendiquent la victoire.



Lundi soir, le ministre des Finances, Hazrat Omar Zakhilwal, a affirmé que les chiffres dont il disposait en tant que membre du gouvernement montraient que Karzai était en tête avec 68% des suffrages, une estimation synonyme de victoire au premier tour.

Un porte-parole d'Abdullah Abdullah a dénoncé ces résultats comme faux tandis que l'ancien ministre des Affaires étrangères accusait le camp Karzai de fraudes électorales massives.

Les bulletins de vote ont été dépouillés immédiatement après le scrutin de jeudi et des décomptes ont été affichés dans chaque bureau de vote.

Toutefois les résultats complets n'ont pas été rendus publics, les autorités se livrant à des vérifications laborieuses.

Le porte-parole de la commission électorale Noor Mohammad Noor a annoncé qu'environ 10% des suffrages seront publiés mardi soir, avec une mise à jour des chiffres de manière quotidienne.

Le décompte final ne devrait pas être disponible avant le 3 septembre, date à laquelle sont prévus les résultats préliminaires complets, a précisé le porte-parole.

Les Nations unies ont appelé les candidats et les électeurs à se montrer patients pendant que la commission électorale vérifie les résultats.

Les enquêtes d'opinion effectuées avant le vote donnaient un avantage à Karzai mais pas une majorité suffisante pour éviter un second tour face à Abdullah.

Le scrutin s'est déroulé dans un climat de tension en raison des menaces proférées par les taliban qui entendaient dissuader les électeurs de se rendre aux urnes.

Des attaques sporadiques se sont produites dans le pays le jour de l'élection et la campagne d'intimidation des islamistes a produit ses effets en particulier dans les régions du sud.

Le taux de participation réduit dans ces régions où vivent des Pachtounes favorables à Karzai pourrait avoir pour conséquence la tenue d'un second tour.

Toutefois, c'est également dans ces régions que les allégations de fraudes sont les plus nombreuses.

Une commission chargée du contentieux électoral a indiqué avoir enregistré au moins 250 plaintes pour irrégularités, dont 35 qu'elle considère comme une priorité.

Cette élection constitue un test pour la stratégie du président Barack Obama qui a renforcé la présence militaire américaine en Afghanistan.

Les violences connaissent leur niveau le plus élevé depuis le début de l'intervention étrangère en 2001 et le nombre de soldats tués depuis le mois de mars est supérieur à celui enregistré sur la période 2001-2004.


Source: Reuters via Yhaoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK