Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Europe
12/04/2010 - 20:09

Les Allemands disent nein


Avec plus de 400 millions d'utilisateurs, Facebook a conquis la planète. Toute ? Non. Un pays du Vieux Continent lui résiste, encore et toujours. L'Allemagne, avec ses 82 millions d'habitants (dont 62 millions d'internautes), est le cauchemar de Mark Zuckerberg.



Et pour cause : Facebook jongle avec les données personnelles de ses utilisateurs et les diffuse aux quatre vents. "Nous devons occasionnellement fournir des informations générales à propos de vous à des sites Web et à des applications pré-approuvés qui utilisent notre plate-forme avant même que vous ne vous y connectiez formellement", explique par exemple le réseau social. De même, les informations et les photos publiées par les utilisateurs peuvent se retrouver dans des publicités. Et si l'internaute souhaite effacer totalement ses données, c'est un véritable parcours du combattant qu'il doit entreprendre.
Les Allemands ont studiVZ, un Facebook "propre"
L'histoire de l'Allemagne, marquée par les dictatures nazie et communiste en RDA (qui fichaient les citoyens), rend la population très attentive au respect des données privées. La VZBV appelle ainsi Facebook à interdire par défaut la diffusion des données personnelles (opt-in), au lieu de considérer que l'internaute prudent doit perdre son temps à décocher des cases (opt-out).

Source: Lepoint.fr via Yahoo






V.N/source web


Tags : Allemands, nein






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb