Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
21/04/2009 - 15:20

Les deux otages du Darfour bientôt libres

L'un des ravisseurs de deux employées humanitaires française et canadienne enlevées le 4 avril dans le sud du Darfour a déclaré 'attendre à une solution pacifique dans les jours qui viennent grâce à l'implication du gouvernement tchadien dans les négociations.



"Nous avons bon espoir que cette affaire sera réglée très rapidement et que les deux otages seront libérées", a déclaré par téléphone satellitaire à l'agence Reuters cet homme qui a gardé l'anonymat.

Il a ajouté qu'une délégation de son groupe, baptisé les Aigles de la liberté d'Afrique, arriverait au Tchad mardi ou mercredi pour des discussions avec un haut responsable.

"C'est un responsable de haut rang du gouvernement tchadien", a-t-il dit. "Le gouvernement tchadien prend très au sérieux cette négociation, pas comme le gouvernement soudanais."

Le ravisseur a précisé que le Tchad s'était porté garant de sa propre sécurité et de celle de son groupe.

Il a nié que les 'Aigles' aient déposé une quelconque demande de rançon pour la libération de la Française Claire Dubois et sa collègue canadienne Stéphanie Joidon. Toutes deux sont employées par Aide médicale internationale. Elles ont été capturées dans un camp à Ed el Fursan.

La semaine dernière, les ravisseurs avaient menacé d'exécuter leurs deux otages si la France n'organisait pas un nouveau procès pour les membres de l'Arche de Zoé.

Les six membres de cette association ont été condamnés à huit ans de prison pour tentative d'enlèvement de 103 enfants au Tchad avant d'être graciés en mars 2008 par le président Idriss Déby après cinq mois passés à N'Djamena puis en France.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK