Sommaire
Afrique et Moyen-Orient
28/10/2009 - 15:31

Les électeurs du Mozambique appelés aux urnes


Le président du Mozambique Armando Guebuza a été l'un des premiers à voter mercredi pour des élections présidentielle, législatives et régionales sans grands enjeux, son parti, le Frelimo, étant largement favori.



Après avoir voté à Maputo, il a plaisanté en confiant que son vote était secret. Il s'est dit optimiste sur l'issue du scrutin.

Le Frelimo est au pouvoir depuis l'accession à l'indépendance de l'ancienne colonie portugaise en 1975 et a remporté tous les scrutins depuis les premières élections multipartites en 1994, deux après la fin des combats et la signature de la paix.

Armando Guebuza n'a pas souhaité s'exprimer sur les accusations lancées par un autre candidat à la présidentielle, Daviz Simango. Ce dernier affirme que la commission électorale est utilisée pour écraser son nouveau parti, le Parti démocratique du Mozambique.

Simango a été autorisé à participer à la présidentielle, mais son mouvement, qui a vu le jour il y a neuf mois, a été exclu des élections dans neuf des 13 régions du pays. La commission a fait état d'un problème au niveau des documents fournis.

Le principal adversaire d'Armando Guebuza pour la présidentielle est le dirigeant de la Renamo (Résistance nationale du Mozambique), Afonso Dhlakama, 56 ans. Chef de l'opposition mozambicaine depuis trois décennies, il a annoncé qu'il ne serait plus candidat à la présidentielle s'il perd les élections générales de mercredi.

Les bureaux de vote fermeront leurs portes à 18h (16hGMT) et les résultats sont attendus le 1er novembre.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK