Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
21/10/2009 - 14:19

Les élections législatives Nigériens boycottées par l'opposition


Les Nigériens se rendaient aux urnes hier à l'occasion d'élections législatives organisées suite à la promulgation d'une nouvelle constitution au mois d'août, mais boycottées par l'opposition. Quelque 760 candidats sont en lice pour pourvoir les 113 sièges de l'Assemblée nationale.



Ce scrutin intervient deux mois après l'adoption d'un référendum permettant au président de la République, Mamadou Tandja, de rester au pouvoir au-delà de la limite qui était auparavant fixée par la constitution. L'opposition a protesté contre ce référendum, affirmant qu'il donnait à Tandja des pouvoirs quasi-totalitaires.

Tandja a affirmé qu'il voulait seulement rester au pouvoir parce que son peuple lui avait demandé. Fin mai, il a dissous le Parlement parce qu'il s'était opposé à son projet.

Mamadou Tandja, qui a voté mardi à l'Hôtel de ville de Niamey, a souhaité que le scrutin se déroule normalement afin que la future Assemblée nationale réponde aux aspirations du peuple nigérien.

Plus de six millions d'électeurs étaient appelés à élire leurs représentants en se rendant dans les 19.331 bureaux de vote du pays, répartis sur tout le territoire nigérien.

Le pouvoir législatif est exercé par le Parlement qui comprend deux chambres: l'Assemblée nationale et le Sénat.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK