Sommaire


Internet
31/01/2009 - 12:43

Les géants japonais de l'électronique dans la tourmente

Tokyo- Rien ne va plus pour les géants de l'électronique japonais. Coincés entre la baisse de la consommation et le prix élevé du yen, ils affichent des résultats plombés par les pertes et des prévisions pessimistes pour les mois à venir.



Une seule exception dans ce paysage dévasté : Nintendo porté par le succès de la Wii et de la DS.

Nec prévoit un déficit net de 290 milliards de yens (2,4 milliards d'euros) pour l'exercice qui s'achèvera fin mars, contre un bénéfice net initialement attendu de 15 milliards de yens. La société va procéder à 20 000 suppressions d'emploi dans le monde, soit environ 13 % de son effectif.

Toshiba a accusé hier une perte nette de 121,1 milliards de yens (1,03 milliard d'euros), contre un bénéfice net de 80 milliards à la même époque en 2007. Pour les neuf premiers mois de son exercice fiscal 2008-2009 (avril à mars), son chiffre d'affaires net est de 4 984 milliards de yens, en baisse de 584,3 milliards sur la période équivalente un an auparavant.

Pointant la récession générale ainsi que la chute des ventes de semi-conducteurs et d'écrans à cristaux liquides, Toshiba a révisé à la baisse ses prévisions initiales de septembre pour l'exercice en cours. La compagnie table maintenant, pour l'année s'achevant fin mars, sur un CA de 6 700 milliards de yens, soit 58 milliards d'euros (contre 7 668 milliards lors de l'exercice précédent) et une perte nette de 280 milliards (2,4 milliards d'euros), contre un bénéfice de 127,4 milliards un an avant. Ce sera la première fois depuis sept ans que Toshiba enregistrera un exercice annuel en perte.

Fujitsu a vu pour les neuf derniers mois écoulés sa perte nette décupler ; il s'attend à une perte nette annuelle, fin mars, de 20 milliards de yens (173 millions d'euros). Ses produits grand public ont été particulièrement frappés.

L'exception Nintendo

Sony présente des chiffres de la même couleur - rouge - avec une chute de son bénéfice de 236,2 milliards de yens au dernier trimestre 2007 et une perte d'exploitation de 18 milliards de yens (150 millions d'euros) pour la même période en 2008. Son CA trimestriel a perdu 24,6 %  d'une année sur l'autre et son bénéfice net 94,8 %.

Les ventes de lecteurs DVD Blu-Ray ont cependant progressé, tandis que celles d'appareils photo, de caméras vidéo et d'ordinateurs Vaio ont, elles, baissé. La branche Jeux reste légèrement bénéficiaire, malgré la diminution des ventes de PlayStation et de PSP. Un des rares points positifs de l'année a été le succès de Quantum of Solace, le dernier James Bond, produit par la branche audiovisuelle de Sony.

Dans ces conditions, le plan de suppression de 16 000 emplois annoncé le 22 janvier chez Sony ne sera pas la seule mesure d'économie. L'entreprise a également décidé de reporter d'un an son projet d'usine commune avec Sharp, dans laquelle Sony devait participer à 34 %. La société table pour l'ensemble de l'exercice (clos fin mars 2009) sur une perte nette de 150 milliards de yens (1,3 milliard d'euros) et un CA réduit de 13 %, à 7 700 milliards de yens (66,7 milliards d'euros).

Hitachi revoit sa prévision d'il y a trois mois - un bénéfice annuel 2008-2009 de 15 milliards de yens - pour s'attendre à une perte annuelle fin mars de 700 milliards (5,8 milliards d'euros), après une perte l'année précédente de 58 milliards de yens. Le groupe a annoncé la suppression de 7 000 emplois. Dans ce paysage sinistré, une entreprise affiche, seule, une santé persistante : Nintendo réalise un bénéfice net de 212,5 milliards de yens (1,8 milliard d'euros) de mars à décembre 2008, en baisse cependant comparé aux 258 milliards de la période équivalente en 2007. Le créateur de la Wii, dont les ventes élevées lui permettent d'échapper à la récession générale, prévoit un exercice annuel en recul, mais néanmoins dans le vert, à 230 milliards de yens de bénéfice net fin mars - contre 257,3 un an avant.



Source: Yahoo News

Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: