Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Europe
21/07/2009 - 19:13

Les laïcs turcs face à la justice


En Turquie, ce sont les partisans de la laïcité que l'on juge. Hier, s'est ainsi ouvert le procès controversé de 56 personnes, dont deux généraux en retraite et plusieurs journalistes renommés, accusés de liens avec le réseau Ergenekon composé de présumés putschistes ayant voulu renverser le gouvernement islamiste modéré au pouvoir depuis 2002.



Ce procès s'ajoute à celui de 86 autres personnes qui comparaissent pour les mêmes motifs depuis octobre devant le même tribunal, celui de la prison de Silivri, à environ 50 km d'Istanbul. L'affaire a commencé en 2007 par la découverte de grenades dans un bidonville d'Istanbul.

Le réseau Ergenekon - nom du berceau mythique des Turcs en Asie centrale - aurait projeté des assassinats retentissants pour créer un climat favorable à un coup d'Etat nationaliste. L'affaire a polarisé l'opinion. Les opposants y voient une chasse aux sorcières contre les laïcs, surtout l'armée, restée fidèle au modèle jacobin créé au début du siècle dernier par Atatürk. D'autres, au contraire, comparent ces procès et arrestations à une opération «mains propres» à la turque contre les réseaux politico-mafieux toujours actifs.

Selon l'acte d'accusation de 2 000 pages dressé en mars contre les 56 nouveaux accusés, ces derniers ont comploté pour assassiner, en 2006, un juge renommé, puis ont manipulé des ONG afin d'organiser des manifestations de protestation contre le gouvernement. Neuf des prévenus sont accusés d'être les «dirigeants d'une organisation terroriste armée», un crime passible de la prison à vie.


Source: Libération via Yahoo News





Awa Diakhate








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb

Les commentaires d'actualité