Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
14/05/2009 - 19:58

Les médecins dans la rue contre la loi Bachelot

À l'appel des principaux syndicats, les personnels et médecins des hôpitaux sont mobilisés jeudi pour contester le projet de loi Bachelot. À Paris, la manifestation est partie peu après midi de Montparnasse.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Sur la banderole de tête, portée par des représentants de médecins comme le diabétologue André Grimaldi et Rachel Bocher du syndicat INPH (Intersyndicat national des praticiens hospitaliers) et de salariés non médicaux comme Nadine Prigent (CGT-Santé) ou Christian Gatard (FO cadres hospitaliers), on pouvait lire "Pour la qualité et l'égalité d'accès aux soins", "Défendons l'hôpital public", "Contre la suppression des emplois" et "Contre l'hôpital entreprise". Lire la suite l'article

Des manifestations ou rassemblements sont prévus au total dans une trentaine de villes, dont Lyon et Marseille, à l'appel, en outre, d'usagers faisant partie des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.

L'appel est plus large que celui du 28 avril, qui, chez les non-médecins, concernait surtout l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris et avait réuni dans la capitale entre 8.000 et 20.000 personnes. Ces grèves de médecins pourront provoquer des reports des activités programmées, sans toutefois entraver les opérations urgentes et la continuité des soins.

Les concessions récentes promises par l'exécutif sur le projet de loi "Hôpital, patients, santé, territoires" (HPST), notamment pour assurer un meilleur équilibre dans les hôpitaux entre le pouvoir des directeurs et celui des médecins, n'ont pas apaisé les principaux opposants au texte. " La grogne n'est pas près de s'arrêter ", confiait ainsi le professeur Bernard Debré.

Certains pontes hospitaliers ont malgré tout salué les amendements adoptés en commission des affaires sociales au Sénat, ainsi que la promesse de Nicolas Sarkozy d'arriver à un "bon équilibre" entre médecins et directeurs. Le Mouvement de défense de l'hôpital public (MDHP), lancé par des chefs de service parisiens et soutenu par les principaux syndicats,...... lire la suite de l'article sur Lepoint.fr


Source: Le Point via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo