Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
15/07/2009 - 12:11

Les primes à la casse soutiennent le marché automobile européen

Les ventes de voitures neuves ont progressé de 2,4% en juin en Europe, affichant ainsi le premier rebond du marché depuis 14 mois, soutenues par les primes à la casse instaurées dans plus d'une dizaine de pays européens.



Les immatriculations ont totalisé 1.461.859 unités le mois dernier contre 1.427.626 un an plus tôt, selon les chiffres publiés mercredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Sur les six premiers mois de l'année, elles affichent toujours un recul de 11% à 7.425.762 unités.

Les groupes Fiat et Volkswagen ont enregistré le mois dernier de fortes progressions de leurs ventes (respectivement +11,7% et +9,5%), suivis par le groupe français PSA, dont les ventes ont progressé de 4,4% (+7,0% pour Citroën et +2,1% pour Peugeot). Les ventes du groupe Renault ont augmenté de leur côté de 3,4% alors que celles de BMW accusent un repli de 10,9%.

Vers 9h10, l'indice sectoriel européen progressait de 1,7%.

En Europe occidentale, les immatriculations ont augmenté de 4,6% en juin, à 1.382.189 unités. Pour l'ensemble du premier semestre, seules l'Allemagne (+26,1%) et la France (+0,2%) ont fait mieux par rapport à la période comparable de 2008. Globalement, le marché de l'Europe occidentale a décliné de 0,8% sur la période.

Dans les pays les plus récemment entrés dans l'UE, les immatriculations ont chuté de 25,3% en juin, seules la République tchèque et la Slovaquie enregistrant une croissance, de 18,0% et 57,4% respectivement. Au premier semestre, le marché en Europe centrale et orientale subit une contraction de 27,1%.

Le gouvernement français a indiqué la semaine dernière qu'il étudiait un dispositif d'arrêt progressif de la prime à la casse dans l'Hexagone, afin d'éviter une chute brutale du marché l'an prochain.

Paris a mis en place jusqu'à fin 2009 un dispositif prévoyant le versement de 1.000 euros pour tout achat de véhicule émettant moins de 160 grammes de dioxyde de carbone.

Le P-DG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a estimé que si les primes à la casse soutenaient actuellement le marché, leur fin entraînerait une "pression à la baisse" qui compensera le mieux observé actuellement.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK