Sommaire
France
03/02/2009 - 13:59

Les syndicats attendent Nicolas Sarkozy au tournant

Les syndicats ont décidé lundi de temporiser après le succès de la journée d'action du 29 janvier , laissant toutefois planer la menace de nouvelles initiatives si Sarkozy continue d'ignorer leurs revendications lors de sa prestation télévisée jeudi .



Les syndicats attendent Nicolas Sarkozy au tournant
 Les syndicats ont décidé lundi de temporiser après  le succès de la journée d'action du 29 janvier, laissant toutefois planer la menace de nouvelles initiatives si Nicolas Sarkozy continuait d'ignorer leurs revendications lors de sa prestation télévisée jeudi. Les huit confédérations (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires et Unsa), soutenues par l'opinion d'après les sondages, sont parvenues à maintenir leur unité lors d'une réunion de deux heures et demie au siège de l'Unsa, à Bagnolet, près de Paris, et sont convenues de se revoir le 9 février.
....

Relevant dans un communiqué commun que la puissance du mouvement du 29 janvier conduit le président de la République à s'exprimer jeudi, les huit entendent maintenir la pression. De cette interview à la télévision et à la radio, "les organisations syndicales attendent des réponses aux revendications par l'annonce de mesures concrètes et immédiates et par l'ouverture de discussions" avec elles, souligne le communiqué. "Elles se réuniront le 9 février pour en apprécier la portée et en tirer les conséquences", poursuit le texte, laissant ainsi entrevoir de nouvelles actions si aucune ouverture véritable ne leur était proposée.

"Si le chef de l'État reste sur la position rigide exprimée depuis ce week-end, inévitablement, il y aura un conflit qui va s'amplifier", a averti François Chérèque mardi matin sur RTL .
 "Si le président de la République ne bouge pas, s'il n'y a pas de changement de cap - on ne fait rien sur l'emploi, on ne fait rien sur la consommation, on ne fait rien sur les services publics -, nous remobiliserons", a prévenu de son côté le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude Mailly.

Source: AFP via Yahoo News


Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA ont décidé d'interpeller les entreprises, le patronat et l'Etat dans une éclaration commune, publiée de le 5 janvier 2009, développant leurs propositions et revendications.

Surmonter la crise implique des mesures urgentes en faveur de l'emploi, des rémunérations et des politiques publiques intégrées dans une politique de relance économique:

1 - Donner la priorité au maintien des emplois dans un contexte de crise économique

2 - Politiques salariales : améliorer le pouvoir d'achat, réduire les inégalités

3- Orienter la relance économique vers l'emploi et le pouvoir d'achat.

4 - Préserver et améliorer les garanties collectives

5 - Réglementer la sphère financière internationale

Source: da59-flandre-littoral.over-blog.org/article-26466950.html


communiqué commun des organisations syndicales, le 2 février 2009
La mobilisation du 29 janvier 2009 a connu un succès incontestable dans toute la France : des millions de salariés du privé et du public, parmi lesquels de nombreux jeunes, des demandeurs d’emplois, des retraités ont manifesté, fait grève, soutenu le mouvement. L’ampleur de ces manifestations confirme leurs inquiétudes et leur exaspération face aux injustices sociales. Ils exigent d’autres réponses à une crise dont ils ne sont pas responsables.

Il est urgent que le Gouvernement d’une part, le patronat et les employeurs d’autre part, assument leurs responsabilités, répondent aux demandes formulées dans la déclaration intersyndicale du 5 janvier 2009 et reçoivent les organisations syndicales.

Les organisations syndicales décident de maintenir leurs rencontres afin de prendre toutes les décisions et initiatives, notamment en matière d’actions et de mobilisations.

Elles appellent les salariés et leurs organisations à rester mobilisés et à s’appuyer sur la force de la journée du 29 janvier pour obtenir partout des négociations sur les revendications.

La puissance du mouvement conduit le Président de la République à s’exprimer jeudi. Les organisations syndicales en attendent des réponses aux revendications par l’annonce de mesures concrètes et immédiates et par l’ouverture de discussions avec elles. Elles se réuniront le 9 février 2009 pour en apprécier la portée et en tirer les conséquences.

Source: www.unsa.org/?communique-commun-des.html

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn