Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
28/08/2010 - 20:58

Les ultraconservateurs déferlent sur Washington

La droite ultraconservatrice américaine a pu tester, avec succès, sa forme samedi. Des dizaines de milliers de sympathisants du mouvement «tea party» se sont retrouvés à Washington pour assister à un meeting visant à «rétablir l'honneur» des Etats-Unis.



Les ultraconservateurs déferlent sur Washington
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Banier n'est plus le légataire universel de Liliane Bettencourt
François-Marie Banier n'est plus le légataire universel de Liliane Bettencourt, héritière de L'Oréal actuellement au coeur d'une affaire politico-judiciaire, a annoncé samedi son avocat. La milliardaire, qui avait fait du photographe son légataire universel en 2007, a mis fin à cette disposition le 13 juillet, a précisé Me Georges Kiejman au quotidien Le Monde daté de dimanche et lundi. Liliane Bettencourt "a compris que trop c'est trop et qu'elle avait beaucoup donné à Banier", explique-t-il. Elle a rédigé cette décision sur une simple feuille, sans choisir un nouveau légataire universel. Cette révocation a été remise fin juillet au notaire de la milliardaire, Jean-Michel Normand. François-Marie Banier, 63 ans, est un des principaux protagonistes du feuilleton judiciaire devenu affaire politique entourant la fortune de la famille Bettencourt. Il est visé par une plainte pour "abus de faiblesse" déposée par la fille de Liliane Bettencourt, qui estime qu'il spolie sa mère âgée de 87 ans. Cette dernière a fait à François-Marie Banier des dons d'une valeur d'un milliard d'euros environ. L'affaire Bettencourt a pris un tour politique, plaçant le ministre du Travail, Eric Woerth, au centre d'une tourmente depuis que des enregistrements clandestins de conversations de Liliane Bettencourt ont été révélés.(reuters)

Les ultraconservateurs déferlent sur Washington
La droite ultraconservatrice américaine a pu tester, avec succès, sa forme samedi. Des dizaines de milliers de sympathisants du mouvement «tea party» se sont retrouvés à Washington pour assister à un meeting visant à «rétablir l'honneur» des Etats-Unis. Organisé par un de héros de l'ultra-droite, l'animateur télé et radio Glenn Beck, le rassemblement a eu lieu là même où Martin Luther King a prononcé, il y a 47 ans jour pour jour, son discours «I have a dream». Si les manifestations du «tea party» sont généralement marquées par des préoccupations fiscales, le rassemblement de samedi a frappé par sa tonalité spirituelle . Donnant le «la», Glenn Beck a ouvert la conférence en lançant «quelque chose d'inimaginable est en train de se produire. Aujourd'hui, l'Amérique se retourne vers Dieu». «Pendant trop longtemps l'Amérique a erré dans les ténèbres, ce pays a passé trop de temps à penser à ses cicatrices. Mais désormais on doit se concentrer sur les bonnes choses, celles qu'on a accomplies et celles qu'on fera demain», a-t-il poursuivi. L'animateur star de Fox News, ancien alcoolique, qui affirme s'en être tiré en se convertissant à la religion mormone, s'est félicité de la foule nombreuse, venue l'écouter. «Nous sommes honorés de votre présence, l'esplanade (devant le mémorial d'Abraham Lincoln, ndlr) est pleine ainsi que les pelouses». Glenn Back, qui est connu pour avoir qualifié Barack Obama de «raciste», a évoqué le chiffre de 300.000 spectateurs. L'animateur star de Fox News préparait le rassemblement depuis un an et le voyait au départ plutôt politique mais a changé d'avis. Le message a été reçu.(lefigaro)

Manifestation pour la libération de Schalit à Jérusalem
Des milliers de personnes ont manifesté devant la maison du Premier ministre israélien à Jérusalem pour lui demander d'obtenir la libération du soldat Gilat Schalit, capturé par des militants palestiniens proches du Hamas il y a plus de quatre ans, et dont c'était le 24e anniversaire samedi. chalit, capturé lors d'un raid côté israélien en juin 2006, est détenu dans la Bande de Gaza sous contrôle du Hamas. Le mouvement islamiste conditionne sa libération à celle de centaines de prisonniers palestiniens en Israël, dont des auteurs d'attentats meurtriers contre des civils israéliens. Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a appelé vendredi soir dans un communiqué à "la libération immédiate et inconditionnelle" de Gilad Schalit, qui possède la double-nationalité franco-israélienne. "A titre de geste immédiat, nous demandons qu'un droit de visite soit accordé au Comité international de la Croix-Rouge", a-t-il déclaré. Le président français a quant à lui dénoncé samedi "le sort inacceptable" du jeune soldat, qu'il a qualifié d'"otage". "Gilad n'est pas un prisonnier de guerre, car les prisonniers de guerre ont des droits (...) Gilad n'a pas ces droits car Gilad -disons les choses- est un otage", a écrit Nicolas Sarkozy dans une lettre aux parents. Il a fustigé "cette manière révoltante de traiter un être humain", ajoutant que "la détention, au secret, d'un être humain pendant plus de quatre ans est simplement contraire à tous les principes d'humanité".(AP)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo