Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Sport
09/12/2010 - 15:34

Ligue des champions: Arsenal la Roma et le Chakhtior qualifiés et actus Sport

Ligue des champions: Arsenal la Roma et le Chakhtior qualifiés - Karim Benzema enfonce Auxerre - Succès de prestige de l'OM contre Chelsea - Les rugbymen toulousains passent à table - Coupe Davis: la Serbie sur le toit du monde - L'Olympique lyonnais vise la tête



Ligue des champions: Arsenal la Roma et le Chakhtior qualifiés et actus Sport
Ligue des champions: Arsenal la Roma et le Chakhtior qualifiés
Arsenal, l'AS Rome et le Chakhtior Donetsk, qui jouaient respectivement face au Partizan Belgrade, à Cluj et à Braga, ont décroché mercredi les trois derniers tickets pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions au terme de la sixième journée.  Dans les autres groupes, les jeux étaient faits et les deux premières places réparties dès la cinquième journée. Les Londoniens et les Romains peuvent toutefois nourrir des regrets: ils échouent à la deuxième place de leurs groupes respectifs et s'exposent à jouer des huitièmes de finale contre les plus grosses écuries européennes. Arsenal, battu lors de ses deux dernières sorties en Ligue des champions, a retrouvé son efficacité offensive en se débarrassant du Partizan Belgrade 3-1. Sans parvenir à étouffer leurs adversaires dans le jeu, les Gunners ont tiré parti de la supériorité technique de leur milieu et de leur attaque. Le Français Samir Nasri a une nouvelle fois fait parler son agilité, récompensée par un but à la 78e minute. Avec 12 points pris en six journées, les joueurs d'Arsène Wenger se placent derrière le Chakhtior Donetsk, victorieux 2-0 sur son terrain face à Braga. (Reuters)

Karim Benzema enfonce Auxerre
Auxerre, battu 4-0 à Santiago Bernabeu par le Real Madrid lors de dernière journée de poule de la Ligue des champions, a échoué mercredi à la dernière place du groupe G et mis fin à sa campagne européenne. En l'absence de Gonzalo Higuain, blessé, le Français Karim Benzema a largement participé à la défaite auxerroise en inscrivant un triplé. Les joueurs de Jean Fernandez étaient venus dans la capitale espagnole pour tenter de décrocher une troisième place qualificative pour la Ligue Europa. Mais, tétanisés dans les premières minutes, les Bourguignons ont immédiatement subi la loi madrilène. A la 12e minute, Cristiano Ronaldo place un centre sur la tête de Karim Benzema, à quelques centimètres des buts d'Olivier Sorin. L'attaquant français marque le 300e but de l'histoire du Real en Ligue des champions. Réveillés par l'ouverture du score, les partenaires de Benoît Pedretti lancent leurs premières offensives. Volontaires, ils pèchent toutefois par un manque d'adresse face aux Galactiques. L'attaque du Real récidive au retour des vestiaires. A la 49e minute, Cristiano Ronaldo décoche une frappe puissante, hors de portée du gardien bourguignon. Karim Benzema fait par la suite parler son instinct de buteur à deux reprises. (Reuters)

Succès de prestige de l'OM contre Chelsea
Marseille s'est imposé pour le prestige mercredi face à Chelsea 1-0 au Stade Vélodrome, dans un match sans enjeu lors de la dernière journée de poule de la Ligue des champions. Le seul but de la rencontre a été inscrit en seconde période par l'attaquant brésilien de l'OM, Brandao. La victoire marseillaise ne change rien dans le groupe F. Les deux équipes étaient déjà qualifiées pour les huitièmes de finale de la compétition et Chelsea était assuré de terminer premier et l'OM deuxième de la poule. Dans cette rencontre sans pression sportive, Marseille a été le premier en action et a porté le danger sur le but de Petr Cech par Benoît Cheyrou (8e), Loïc Rémy (13e) ou encore par son attaquant brésilien Brandao (14e). Une frappe flottante de Mathieu Valbuena s'est même écrasée sur la transversale du gardien de Chelsea (11e). Les Blues ont réagi par le milieu de terrain Florent Malouda, qui aurait pu obtenir un pénalty sur une faute de Souleymane Diawara (15e). Après avoir désigné le point de pénalty, l'arbitre russe de la rencontre est finalement revenu sur sa décision sur l'avis de son assistant de surface. Vingt minutes plus tard, c'est l'OM qui s'est vu refuser un but de la tête de Gabriel Heinze pour un hors-jeu peu évident de l'un de ses partenaires. (Reuters)

Les rugbymen toulousains passent à table
Le chemin est court à Toulouse des terrains de rugby aux fourneaux. La gastronomie et l'ovalie ont toujours fait bon ménage et la restauration offre un débouché naturel aux joueurs, en particulier dans la capitale du rugby français. Xavier Garbajosa, Clément Poitrenaud, Frédéric Michalak, Trevor Brennan, Jean-Marie Cadieu, Fabien Pelous...on pourrait presque faire une équipe avec les joueurs, anciens ou toujours en activité, qui dirigent un restaurant dans la Ville Rose, même si tous ne passent pas leur journée derrière les fourneaux. "Les temps ont changé. Autrefois, dans le Sud-Ouest, les anciens ouvraient des bars. Aujourd'hui, ils ouvrent plutôt des restaurants. Les lois sur l'alcool ont plombé les bars", explique à Reuters Jean-Marie Cadieu, ancien deuxième ligne du Stade Toulousain aujourd'hui à la tête d'un restaurant haut de gamme dans la Ville Rose, Los Piquillos. "Mais il n'y a pas de secret dans la restauration. Pour réussir, comme dans le rugby pro, il faut apprendre le métier puis s'y consacrer à 100%", ajoute t-il. "Les clients se font avoir deux ou trois fois, rarement plus, par les rigolos qui se contentent de mettre leur nom sur une enseigne et qui ne sont jamais là. Sur le terrain, il ne faut jamais lâcher des yeux la mêlée et le ballon. Dans la restauration, ce sont les fourneaux et les clients qui constituent les fondamentaux. Sinon, c'est le grand bouillon. (Reuters)

Coupe Davis: la Serbie sur le toit du monde
La Serbie est sur "le toit du monde" et Viktor Troicki, qui a ramené le point de la victoire en finale de la Coupe Davis face à la France, la "nouvelle étoile rouge" de Belgrade. Les hommes de Bogdan Obradovic ne sont pas près d'oublier ce dimanche 5 décembre où ils ont soulevé leur premier Saladier d'argent, en défaisant la France 3-2 dans un cinquième match décisif. "Bien sûr qu'il est la nouvelle étoile rouge mais je veux féliciter toute l'équipe. D'abord parce qu'ils ont vraiment pratiqué un grand tennis, surtout le troisième jour. Ce sont les champions du monde", a dit le capitaine serbe. Tous les joueurs répétaient à l'envi, en conférence de presse qu'ils se sentaient sur "le toit du monde", ce qui leur vaut désormais un crâne rasé de près. Un pari à tenir en cas de victoire et qu'ils ont effectué sur le court, devant leur 16.000 supporters. Novak Djokovic, vénéré dans toute la Serbie dont il est le plus grand sportif et qui a dit vivre le plus beau moment de sa carrière, a tenté d'expliquer comment lui et ses équipiers avaient tenu le coup alors qu'ils étaient menés 2-1 après le double homérique de samedi. (Reuters)

L'Olympique lyonnais vise la tête
Déjà assuré de disputer les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la huitième fois d'affilée, l'Olympique Lyonnais tentera de terminer à la première place de sa poule à l'occasion de la réception de l'Hapoël Tel-Aviv, mardi soir lors de la sixième et dernière journée de la phase de poules de la compétition. Deuxième du groupe B à une longueur du leader Schalke 04, la formation lyonnaise peut encore déboulonner cette dernière et sortir en tête de ce premier tour pour être protégée lors du tirage au sort des 8èmes de finale. Pour cela, l'OL doit battre le club israélien, lanterne rouge de la poule, tout en priant pour que Schalke ne fasse pas de même sur la pelouse de Benfica. Un résultat nul ne serait pas suffisant, même si les Allemands perdent au Portugal. Les deux formations qui seraient alors à égalité dix points partout seraient départagées par la différence de buts dans les deux confrontations directes. Or, le bilan est favorable aux Allemands, victorieux 3-0 à domicile après s'être inclinés 0-1 à Lyon. A l'aller, Lyon s'était facilement imposé (3-1) à Tel-Aviv avec un doublé de Michel Bastos et un but de Miralem Pjanic. Mais l'Hapoël pourrait s'accrocher car, les Israéliens conservant une infime chance de terminer troisième et d'être reversés en Ligue Europa. La troisième place, c'est également ce dont rêve l'AJ Auxerre. Quatrième du groupe G, mais à un point seulement du troisième, l'Ajax d'Amsterdam, l'équipe de Jean Fernandez peut encore concrétiser ses ambitions. Il lui faudra pour cela réaliser un exploit mercredi soir sur le terrain du Real Madrid, leader invaincu de la poule. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités


Ryma Mendy







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: