Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
04/06/2009 - 15:58

Londres - Les deux suspects reconnus coupables

Les deux hommes accusés d'avoir sauvagement tué les étudiants français Laurent Bonomo et Gabriel Ferez en juin 2008 à Londres, ont été reconnus coupables de meurtre ce jeudi.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
A l'issue de près de 23 heures de délibérations, les 12 jurés du tribunal londonien de l'Old Bailey ont jugé Nigel Edward Farmer, chômeur sans domicile fixe de 34 ans, et Daniel "Dano" Sonnex, 23 ans, coupables de tous les chefs d'inculpation retenus contre eux: meurtres, séquestrations, cambriolage et incendie volontaire avec mise en danger de la vie d'autrui.

Le juge pourrait annoncer leur sentence d'ici la fin de la journée. Un verdict de culpabilité pour meurtres entraîne automatiquement la prison à vie mais il appartient au juge de fixer ou non une peine de sûreté.

Les condamnés n'ont pas réagi à l'annonce du verdict, Sonnex fermant brièvement les yeux à l'annonce de sa culpabilité pour meurtre. Le père et la mère de Gabriel Ferez ont fondu en larmes, tandis que le père de Laurent Bonomo était visiblement ému.

Gardant le secret jusqu'à l'annonce du verdict pour des raisons légales, le ministère de la Justice a révélé que Sonnex avait bénéficié d'une erreur administrative lui ayant permis de sortir de prison quelques semaines avant le drame.

Dans un geste inhabituel, le ministre Jack Straw a présenté ses excuses pour la série de dysfonctionnements de l'institution judiciaire qui ont entraîné la remise en liberté de Sonnex. Ce dernier "aurait pu et aurait dû" être en prison le jour du drame, a reconnu M. Straw.

La mère de Laurent Bonomo, Lydie Bonomo, a condamné des erreurs "tragiques".

"Il est tragique de se dire que si l'administration avait fait son travail, mon fils et Gabriel seraient toujours en vie", a-t-elle déclaré.

L'avocat français d'Olivier Ferez, Frank Berton, a dénoncé la succession "d'erreurs dramatiques" qui ont laissé en liberté un "dangereux psychopathe". M. Ferez s'est dit "révolté".


Source: L'Express via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo