Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
01/09/2009 - 15:50

Los Angeles: l'incendie continue de menacer la métropole

Après avoir doublé de volume en l'espace de 24 heures, le violent incendie de forêt qui fait rage dans la banlieue nord-est de Los Angeles continuait, tôt mardi matin, de menacer la métropole elle-même.



Les flammes ont déjà détruit 53 maisons et en menacent 12.000 autres alors que quelques habitants ont commencé à regagner leurs maisons rendues à l'état de cendres.

Pour l'heure, le manque de vent empêche le feu de progresser vers les banlieues densément peuplée du nord-est de Los Angeles, selon les services forestiers américains. "Je ne suis pas très optimiste mais nos pompiers vont faire tout ce qu'ils pourront pour empêcher ce feu de provoquer davantage de destruction", a dit lundi soir le commandant Mike Dietrich, du Service des forêts.

Dans la nuit de lundi à mardi, des personnels continuaient d'évacuer le parc animalier de Waystation, qui abrite quelque 400 animaux dont des lions, des tigres, des léopards, des pumas, des loups, des ours et même des autruches. La fondatrice de ce parc, Martine Collette, a expliqué que, pour l'instant, près de 275 animaux ont d'ores et déjà pu être évacués et transférés vers le zoo de Los Angeles.

Non loin de là, dans le canyon de Big Tujunga, Beth Halaas a immédiatement su en regardant la télévision que sa maison avait été détruite quand elle a vu des pièces de sa vaisselle favorite jonchant le sol. "Ce n'est que du matériel", a-t-elle dit après avoir été escortée sur place par les pompiers. Là, elle a tenté de récupérer des tasses en céramique.

Même sentiment pour T.J. Lynch et son épouse Maggie, réfugiés depuis lundi soir dans un centre d'évacuation. "C'est un bel endroit, c'est -c'était- je ne sais plus", a confié Lynch avant d'ajouter que ce que regrettera le plus son épouse est la Ford Mustang qu'elle possédait depuis son adolescence.

Lundi, cinq personnes étaient encore prises au piège dans un ranch, en plein canyon enflammé et enfumé, après avoir refusé d'évacuer les lieux deux jours auparavant.

L'observatoire astronomique très prisé et le centre de télécommunications du Mont Wilson pourraient aussi être touchés. Les principales radios et chaînes de télévisions de la région, une vingtaine en tout, ainsi que les opérateurs de téléphonie mobile, y ont installé leurs antennes de transmission.

Depuis mercredi dernier, l'incendie a déjà carbonisé 425km2 de végétation dans la forêt nationale d'Angeles, sur les hauteurs de la ville, a indiqué la porte-parole des services forestiers américains, Dianne Cahir, ajoutant: "Cela brûle de partout. Lorsque les flammes atteignent des canyons qui n'ont pas brûlé depuis de nombreuses années, elles prennent leur envol."

Les plus de 2.500 sapeurs-pompiers et la vingtaine d'engins bombardiers d'eau mobilisés espèrent un changement des conditions météorologiques. Pour l'heure, ils n'ont réussi à circonscrire que 5% des feux, favorisés par plusieurs jours de températures élevées (jusqu'à 38 degrés Celsius) et de faible humidité. La quasi-absence de vent tendait en revanche à freiner la progression des flammes.

La zone mise en état d'alerte s'étend sur une distance de 32km de Pasadena à Acton. Deux pompiers sont morts dimanche après-midi en luttant contre le sinistre, lorsque leur véhicule s'est retourné dans une pente.

La Californie est touchée par au moins sept autres foyers. Au nord-est de Sacramento, un incendie a détruit 60 constructions pendant le week-end, la plupart dans la ville d'Auburn. Lundi après-midi, 50% étaient circonscrits, sur les 111 hectares touchés, alors que le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, se trouvait sur place. Les pompiers espéraient le fixer dès mardi.

A l'est de Los Angeles, 405 hectares partaient également en fumée, dans le comté de San Bernadino, où 2.000 maisons ont été évacuées, alors que cette zone n'a pas brûlé depuis un siècle, ont expliqué les responsables locaux des pompiers.

Dans le parc national de Yosemite, en plein cœur de la Sierra Nevada, les feux ont consumé 2.023 hectares. Ils étaient circonscrits à 55% lundi, près des localités de Foresta et d'El Portal, où une cinquantaine de maisons ont dû être évacuées.

En 2003, un feu, dans le comté de San Diego, avait tué 15 personnes et détruit 2.400 maisons, brûlant 1.106km2, un sinistre qui reste dans les mémoires comme le plus important dans l'histoire de l'Etat.


Source: Associated Presse via Yahoo news

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo