Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
24/11/2009 - 13:16

Luc Chatel évoque 20% de grévistes dans l'Education

Le ministre de l'Education Luc Chatel a évalué à 20% le nombre d'enseignants de maternelle et du primaire qui répondront ce mardi en France à l'appel à la grève lancé par les syndicats.



"A l'heure où je vous parle, j'ai une petite idée du nombre de grévistes d'aujourd'hui, qui devrait être aux alentours de 20%", a-t-il dit, disant se fonder sur les déclarations préalables des grévistes, désormais obligatoires.

Dans les écoles maternelles et primaires, le SNUipp-FSU tablait sur 31% d'enseignants en grève avec de grandes disparités - entre 9% et 55% - selon les départements. Aucun chiffre n'est disponible pour le secondaire, où les enseignants ne sont pas tenus de se déclarer grévistes en avance.

Les enseignants sont appelés à la grève par la fédération FSU, majoritaire, la Ferc-CGT et Sud-Education. Les organisations lycéennes Fidl et UNL et l'Union des étudiants de France (Unef) s'y sont jointes.

L'appel à la grève a été lancé il y a un mois contre les suppressions de postes, pour une révision de la réforme de la formation des enseignants et pour une revalorisation des salaires.

Le projet de budget 2010 prévoit la suppression de 16.000 postes supplémentaires l'année prochaine, ce qui porte le chiffre à 50.000 suppressions en trois ans dans l'Education.

Luc Chatel a déclaré qu'il n'était pas question de revenir sur cette orientation. "Cette politique nous permet de mettre en place la revalorisation financière des enseignants, qui est très attendue", a-t-il dit.

Il y aura encore des suppressions de postes en 2011, a laissé entendre le ministre. "Le président de la République n'a m'a pas demandé et n'a pas annoncé qu'il allait revenir sur sa politique du non-renouvellement d'un fonctionnaire sur deux."

Il a précisé par ailleurs que, dans le cadre d'une négociation en cours, serait envisagée la création d'une médecine du travail pour les enseignants.

Des manifestations sont prévues sur tout le territoire, dont certaines communes avec La Poste. A Paris, le défilé partira de Port-Royal à 14h30.

Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), s'est déclaré  favorable à une "convergence" des mouvements de contestation.

"Il y a quelque chose qui est en train de se passer dans le pays", a-t-il dit. Il souligne que les économies réalisées par les suppressions de postes de fonctionnaires sont annulées par les déductions fiscales du "bouclier fiscal" profitant selon lui aux plus favorisés.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League