Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
09/02/2009 - 20:23

Lutte: Eumeu Sène surprend Balla Gaye 2

Dakar-Les inconditionnels et supporters de Balla Gaye 2 étaient inconsolables, hier, après la chute de leur leader. Certains sont mêmes arrivés à reprocher à ce dernier un certain ... complexe de supériorité face à son adversaire du jour.



Eumeu Sène (Boul Falé), convaincu que ce triomphe, leur champion le doit à son courage, mais surtout à son registre technique très fouillé qui lui a permis d’infliger au « Lion » de Guédiawaye, son second revers après 14 combats.

Depuis sa défaite du 4 février 2007 (par décision médicale) face à Khadhim Ndiaye N°1, Eumeu Sène était comme porté disparu de l’arène. Son retour contre Moustapha Guèye avait échoué la saison passée (par la faute du promoteur, il est vrai), et les amateurs avaient hâte de le revoir pour se faire une idée de sa forme. Pendant ce temps, son adversaire d’hier alignait victoire sur victoire, avec 4 incursions fructueuses à Pikine, le fief de Eumeu Sène. Hier, ces expéditions ont connu un coup d’arrêt. Il est vrai que le Pikinois était bien encadré, notamment avec la présence à ses côtés de son leader Mohamed Tyson, en plus de ses autres coéquipiers de Boul Falé. Eumeu Sène fait donc mieux que Bathie Seras, Boy Sèye, Coly Faye et Tyson Jr et redore le blason de son quartier. Ainsi, la 5e expédition du "Lion" de Guédiawaye à Pikine l’a perdu. L’un des lieutenants de Moamed Ndao Tyson s’y est opposé. Les hostilités ont démarré après la minute de silence observée à la mémoire de Babacar Joseph Ndiaye, conservateur du Musée de Gorée, rappelé à Dieu vendredi.

Eumeu Sène opte d’entrée pour le combat rapproché qui réduit d’autant le champ de frappe de son adversaire, avantagé par son allonge. Cela semble contrarier Balla Gaye qui s’attendait sans doute à un combat à distance. Les données du combat prennent dès lors une autre tournure, avec un Eumeu Sène qui prend les initiatives, recevant au passage un coup. Cela ne l’ébranle point. Au contraire, il engage le contact et parvient à se coller au corps de son vis-à-vis qui n’avait aucune prise. Il n’eut donc plus qu’à immobiliser la jambe d’appui de Balla Gaye 2 avec son pied avant de le basculer de tout son poids en exerçant une pression vers le sol. Eumeu Sène venait de signer son retour ; alors que son adversaire tout surpris par ce revers, mit du temps à se relever, sans doute pris de court par ce revers qui brise un tant soit peu son élan.

En combats préliminaires comptant tous pour la première journée du CLAF, Boy Ngaye (Ndakaru) a battu Babou Diène (Ecole de lutte Langa Sané), Domou Dialaw s’est imposé à Mbaye Diouf Wouli Wouli, Usine Doolé (Amoul seral) a eu raison de Amaneth (Lebougui) avant d’inspirer Feugueuleu (Lamsar) qui a plié son "doyen" Malal Ndiaye (Pikine Haal Pulaar).



Source: Le Soleil


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces