Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
28/09/2009 - 14:19

M. de Villepin assigne M. Sarkozy en justice

Un huissier s'est présenté, lundi 28 septembre à l'Elysée, pour y délivrer à 'Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa, président de la République, demeurant Palais de l'Elysée, 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris' une assignation à comparaître devant le tribunal de grande instance de Paris, pour atteinte à la présomption d'innocence.



Le dépôt de cette plainte avait été annoncé, mercredi 23 septembre, par les avocats de Dominique de Villepin, après la diffusion, sur TF1 et France 2, des propos du président de la République affirmant, à propos de l'affaire Clearstream : 'Au bout de deux ans d'enquête, deux juges indépendants ont estimé que les coupables devaient être traduits devant un tribunal correctionnel.'

Selon le texte de l'assignation, ces propos sont une 'atteinte aussi flagrante qu'extrêmement grave' à la présomption d'innocence de M. de Villepin, qui est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour complicité de dénonciation calomnieuse, complicité d'usage de faux, recel d'abus de confiance et de vol.

Rappelant que, selon l'article 9 de la Déclaration des droits de l'homme, 'tout homme est présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable', la défense de M. de Villepin observe que les propos de M. Sarkozy sont 'l'affirmation brutale de la culpabilité des prévenus dans le procès Clearstream' et que cette affirmation 'concerne nécessairement M. de Villepin'.

Elle estime en outre que la suite de la déclaration du chef de l'Etat 'les juges décideront qui a fait ça, pourquoi on a fait ça, qui sont les opérateurs et qui sont les commanditaires' confirme et 'amplifie' cette atteinte. 'En effet, relève le texte de l'assignation, selon , la culpabilité des prévenus dans ce procès ne faisant aucun doute, les juges n'auront plus qu'à décider de la répartition des rôles' entre opérateur et commanditaire.

Les avocats de M. de Villepin ajoutent que l'heure de diffusion les journaux télévisés de 20 heures et les fonctions de M.Sarkozy, président de la République et, à ce titre, garant de l'indépendance de la justice, 'confèrent à cette atteinte une intensité exceptionnelle'.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces