Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Internet
22/07/2009 - 21:33

MSN Messenger fête ses 10 ans d'existence

Celui qu'on appelle désormais Windows Live Messenger a soufflé ce mercredi 22 juillet sa dixième bougie. A l'époque, dans les locaux de Microsoft, personne ne pensait que le logiciel de messagerie instantanée, que beaucoup appellent encore simplement MSN connaîtrait un tel succès.



Avec 330 millions d'utilisateurs revendiqués dans le monde, il figure sur la première marche du podium des messageries gratuites les plus utilisées.

Naissance de la « liste des potes »

Dans les années 1990, les équipes de Microsoft tentaient de pallier certains manquements de Netmeeting, un logiciel de visioconférence, abandonné depuis 2004. En plus de sa fonction de base, Netmeeting permettait également de chatter sur le Web. « Ses utilisateurs avaient du mal à trouver sur la Toile les gens avec lesquels ils désiraient parler, précise Danny Glasser, manager Windows Live et membre de la première équipe Messenger. La solution retenue a été de permettre aux utilisateurs de Netmeeting d'avoir une liste de contacts, d'être capables de voir quand ils sont en ligne et d'initier facilement avec eux des conversations. » Le projet « buddy list » (soit « liste de potes ») était né, et MSN Messenger apparaissait en 1999 (lire ici le communiqué de presse de l'époque).

Le logiciel a rapidement connu le succès, malgré la concurrence de vedettes comme ICQ. A l'intérieur du hall du campus de Microsoft, à Washington, l'équipe installe un compteur. Celui-ci indique en temps réel le nombre de connexions simultanées au service. Après quelques semaines, elles étaient de quelques dizaines de milliers. Au bout d'un an, le compteur franchissait 1 million de connexions. Aujourd'hui, plus de 40 millions de personnes s'y connectent en même temps. Au cours de son existence Messenger s'est enrichi de nouvelles fonctions : partage de fichiers, téléphonie sur IP, envoi de messages en mode non connecté… Sans compter les nombreux émoticônes, ces petits smileys expressifs ou les « wizz » grâce auxquels l'internaute vient réveiller l'un de ses contacts.

Le chat, l'activité en ligne préférée des Français

La dernière version du logiciel client, Windows Live 2009, permet de créer ses propres images animées, de poursuivre une même cession sur plusieurs ordinateurs ou de connaître les dernières actions de ses amis sur la Toile, Web 2.0 oblige !

Avec 21,9 millions d'utilisateurs revendiqués en France, Windows Live Messenger occupe la place de leader. Il faut dire que les Français sont accros à la messagerie instantanée. Selon une étude Comscore réalisée au mois de février 2009, nos compatriotes passent 14,3 % de leur temps en ligne à dialoguer sur ces logiciels, 8,6 % à se divertir sur des services comme YouTube, et 8,2 % à lire et à envoyer des e-mails.

La vidéo réalisée par Microsoft à l'occasion des 10 ans de MSN Messenger :

Les différentes versions de MSN Messenger

Version 1.0 (1999) Version 3.0 (2000) : personnalisation de la police et de la couleur du texte, partage de fichiers. Version 5.0 (2002) : classement des contacts par groupes. Version 6.0 (2003) : émoticônes animées, fond d'écran personnalisé, importation d'image personnelle, envoi de fichiers (images ou textes), jeux , conversation vidéo. Version 7.0 (2005) : appel de PC à PC, conversation vidéo en mode plein écran, clin d'œil, wizz, avatar animé. Version 8.0 (2006) : changement de nom (Windows Live Messenger), accès aux blogs Windows Live Spaces, dossiers partagés. Version 2008 : la messagerie est disponible sur Xbox. Version 2009 : nouvelle interface, rubrique « Quoi de neuf ? » pour suivre l'actualité de ses contacts, diaporamas photo, avatar vidéo.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: