Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
16/02/2009 - 13:10

Manifestations kurdes dans le sud-est de la Turquie

Ankara- La police est intervenue hier pour disperser une manifestation de plusieurs centaines de Kurdes, dans le sud-est de la Turquie, à l'occasion du 10e anniversaire de l'arrestation du chef du Parti des travailleurs du Kurdistan Abdullah Ocalan. -



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Des affrontements ont opposé la police à des milliers de Turcs d'origine kurde dans le sud-est de la Turquie, dimanche 15 février, à l'occasion de manifestations pour le 10e anniversaire de la capture du dirigeant nationaliste kurde, Abdullah Öcalan.

A Diyarbakir, la police a procédé à 86 arrestations. Huit personnes ont été blessés parmi les protestataires et 17 au sein des forces de l'ordre, selon les services hospitaliers.

Selon la presse, les forces de police sont intervenues lorsqu'un groupe de 1.500 personnes ont refusé de tenir compte des appels à la dispersion pendant une marche dans les rues de Diyarbakir, où vivent essentiellement des Kurdes.

Apparemment les protestataires avaient lancé des pierres sur les fonctionnaires et érigé des barricades dans les rues de la ville. Aucune information faisant état de blessés n'a été diffusée dans l'immédiat.

Le dirigeant du PKK a été arrêté en 1999 et est actuellement détenu sur l'île d'Imrali. Le groupe a exprimé ses préoccupations au sujet de sa santé et souhaite qu'il soit mis fin aux mesures d'isolement auxquelles il est soumis.

Le PKK lutte pour l'autonomie dans le sud-est de la Turquie.

 Chef du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Öcalan a été interpellé en février 1999 au Kenya et transféré en Turquie, où il a été jugé pour sa responsabilité dans la guerre civile. Condamné à mort, sa peine a été commuée en prison à perpétuité.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo