Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
19/08/2009 - 16:14

Medvedev veut remettre de l'ordre dans la police ingouche

Le président russe Dmitri Medvedev a désigné mardi à la tête de la police d'Ingouchie un général connu pour sa poigne afin de "remettre de l'ordre" dans la république autonome, théâtre de violences.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Un attentat suicide perpétré à l'aide d'un camion bourré d'explosifs contre un commissariat de police de Nazran a fait 20 morts et 136 blessés.

Réagissant immédiatement, Medvedev a limogé lundi le ministre de l'Intérieur local et a annoncé mardi qu'il était remplacé par le général Arkadi Iedelev, vice-ministre russe de l'Intérieur.

"Afin de remettre la Tchétchénie en ordre de marche, j'ai décidé d'envoyer là-bas le vice-ministre de l'Intérieur, le général Iedelev, de sorte qu'il puisse coordonner les activités de tous les services et des unités du ministère de l'Intérieur travaillant en Ingouchie", a dit Medvedev.

Nouveau chef de la police dans la république autonome, Iedelev a fait carrière au sein du KGB à l'époque soviétique, puis au sein du FSB, son successeur.

En 2004, il fut nommé à la tête des opérations en Tchétchénie alors que Moscou se lançait dans une seconde guerre contre les rebelles tchétchènes.

"Nous devons faire la lumière sur ce qu'il s'est passé et répondre à la question: de quoi s'agit-il?", a déclaré Medvedev devant des membres des services de sécurité dans la ville de Sotchi sur la mer Noire.

"De la négligence ou de la traîtrise ou peut-être une coïncidence de plusieurs crimes qui auraient pu être évités", a dit Medvedev. "Il s'agit des maillons d'une même chaîne - l'activité terroriste qui se développe dans le Caucase."

Iedelev arrive dans une république où le pouvoir central est affaibli et où les assassinats réguliers de policiers et d'officiels ont largement entamé le moral des autorités locales.

Dans le même temps, les rebelles bénéficient d'un soutien qui reste fort de la part d'une population pauvre.

Le président ingouche, Iounous-Bek Ievkourov, un général parachutiste nommé par Medvedev en octobre, a été grièvement blessé dans un attentat suicide au mois de juin.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo