Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
15/05/2010 - 20:28

Mexique: BP tente de siphonner le pétrole à l'aide d'un tube

Pour tenter d'arrêter la marée noire dans le Golfe du Mexique, la compagnie pétrolière BP tente désormais de placer un tube de 1,6km de long sur la fuite provoquée par l'explosion de la plate-forme Deepwater dans le Golfe du Mexique.



Mexique: BP tente de siphonner le pétrole à l'aide d'un tube

Les techniciens de BP manipulaient avec précaution samedi, pour la deuxième journée consécutive, des manettes pour guider des robots sous-marins télécommandés et installer le tube de 15 centimètres de diamètre dans le puits.
Le secrétaire à l'Intérieur Ken Salazar a annoncé que BP rencontrait des problèmes pour mettre le tube en place, mais que les efforts continuaient.
"Nous n'avons jamais fait de telles opérations avant et nous devons prendre notre temps pour le faire bien", a fait savoir samedi dans un courriel Jon Pack, un porte-parole de BP.
Des joints en caoutchouc entourant l'extrémité du tube devraient permettre de le maintenir en place et d'empêcher le pétrole de s'écouler dans l'océan.
Il y a une semaine, BP a essayé de placer un caisson de confinement de cent tonnes sur la fuite, mais la compagnie a finalement dû y renoncer en raison de la formation de cristaux qui bouchaient les conduits et empêchaient tout pompage du pétrole.
Par ailleurs, BP a appris que les autorités fédérales avaient donné leur feu vert à la pulvérisation de produits chimiques sous l'eau, un procédé jugé litigieux parce que cela n'a jamais été fait jusqu'à présent sous le niveau de l'eau.
Généralement utilisés au niveau de la surface de l'océan, ces produits chimiques agissent comme un détergent pour fragmenter le pétrole, ce qui permet de le disperser plus vite. Les autorités de Louisiane affirment que BP et l'Agence de protection de l'environnement (EPA) des Etats-Unis n'ont pas tenu compte de leurs inquiétudes concernant les nuisances qui pourraient provoquer ces produits chimiques dans les fonds sous-marins.
Plus de trois semaines après l'explosion de la plate-forme Deepwater qui a provoqué la mort de onze personnes et déclenché une marée noire, Barack Obama a condamné vendredi à la Maison Blanche le "spectacle ridicule" des responsables de l'industrie pétrolière se rejetant au Sénat la responsabilité de la gigantesque marée noire, et il a dénoncé la "relation confortable" prévalant depuis des années entre l'industrie du pétrole et les instances de régulation fédérales, promettant d'y mettre un terme. Il a remarqué que des autorisations de forage pétrolier avaient été accordées sans que des études environnementales appropriées soient menées.
"Il est très clair que le système a échoué", a-t-il souligné. "Toutes les parties devraient être disposées à accepter" leur part de responsabilité, a-t-il ajouté.
Le directeur des opérations de BP, Tony Hayward, a dit espérer samedi sur la BBC que la fuite puisse être arrêtée d'ici une semaine à dix jours, mais que dans le pire scénario, cela pourrait prendre "plus de temps que cela".
Il a défendu les procédures de régulation pour les forages pétroliers, les qualifiant de "très rigoureuses". Mais il a reconnu que cette catastrophe va désormais changer la donne. "On ne peut pas avoir un incident de cette gravité sans s'attendre à des changements importants en conséquence", a déclaré Tony Hayward.


Source: AP via Yahoo



V.N/ source web






V.N/ source web

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69





Partageons sur FacebooK