Sommaire
France
26/01/2009 - 00:26

Mobilisation sociale le 29 janvier

Une journée d'action nationale pour des mesures en faveur de l'emploi et des salaires doit rassembler la fonction publique et le privé en France: grève et de manifestations le 29 janvier.



Mobilisation sociale le 29 janvier
Eric Woerth:
"Ce n'est pas nécessairement la meilleure réponse en ce moment aux problèmes que traverse le pays que de chercher à mettre beaucoup de gens dans la rue (...) Il y a d'autres pays qui ne passent pas leur temps à faire grève", a estimé le ministre du Budget, Eric Woerth, sur Radio J.
"Je crois que la bonne réponse aujourd'hui, c'est quand même de partager ensemble nos difficultés pour trouver des réponses collectives". "On voit la violence monter avec des mouvements sociaux de plus en plus incontrôlés, avec des groupuscules de plus en plus incontrôlables", a-t-il ajouté.

Harlem Désir:
De son côté le député européen socialiste Harlem Désir a déclaré: Il s'agira pour le PS de "dire non seulement au Parlement mais aussi avec les salariés, avec les citoyens dans la rue, qu'il n'est pas possible que le pouvoir continue aveuglément sur sa politique", a-t-il dit lors de l'émission "Dimanche soir politique" France-Inter/Le Monde/i-télé.
"C'est un pouvoir qui a perdu toute boussole, a-t-il accusé. "Aujourd'hui, je crois qu'il sera censuré par le mouvement de l'opinion publique le 29 janvier et par l'opposition au Parlement", a-t-il affirmé.

Brice Hortefeux:
Le Ministre du travail, Brice Hortefeux, prend dores et déjà cette mobilisation dans le sens du poil: "Moi, ça ne me choque pas. Le fait qu'il y ait des manifestations, comment pourrait-on s'en étonner? Nous sommes dans une période très difficile", a-t-il dit, estimant que le gouvernement devait répondre à cette inquiétude par des propositions".

Les sondages:
deux sondages parus dimanche, le premier dans Le Parisien/Aujourd'hui en France , le second dans Sud-Ouest révèlent des opinions très favorables à cette mobilisation: Le sondage CSA compare ces 69 % de "soutien/sympathie" pour la journée du 29 janvier à un taux moyen de 65 % de "soutien/sympathie" observé depuis 1995 à l'égard de "l'ensemble des mouvements sociaux". De la même manière, 75 % des personnes interrogées par l'Ifop pour Sud-Ouest ont répondu trouver ce mouvement justifié, 34 % l'estimant "tout à fait justifié" et 41 % "plutôt justifié".

S. D. / Source Web









Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn