Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
08/04/2009 - 18:32

Moldavie: la police reprend le contrôle du Parlement

Les unités anti-émeutes de la police moldave ont repris tôt ce mercredi le contrôle des services présidentiels et du Parlement que des manifestants avaient envahi et mis à sac mardi pour protester contre des résultats électoraux.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Un confrère a vu une centaine de policiers encercler les deux édifices qu'ils avaient abandonnés aux manifestants.

Mardi au moins 10.000 manifestants s'étaient rassemblés à Chisinau, la capitale, pour dénoncer les élections législatives de dimanche qui, selon eux, ont été entachées de fraude. D'après la commission centrale électorale, le Parti communiste du président Vladimir Voronine a aisément remporté les élections législatives, avec près de 50% des suffrages, selon les résultats définitifs du scrutin.

Vladimir Voronine a accusé les partis d'opposition pro-européens et la Roumanie d'être à l'origine de ces violents incidents qui ont fait plus de 50 blessés et débouché sur plus de 200 interpellations.

"La Roumanie est derrière ces manifestations et les événements en Moldavie", a dénoncé le président, aux commandes depuis 2001, déclarant persona non grata l'ambassadeur de Roumanie Filip Teodorescu et évoquant d'imposer désormais des visas au ressortissants roumains pour entrer en Moldavie.

Dans un communiqué, le ministère roumain des Affaires étrangères a "catégoriquement rejeté les accusations" sur son implication dans ces émeutes.

A Moscou, la Douma, la chambre basse du parlement russe, a adopté mercredi une résolution de soutien aux autorités moldaves et exhorté l'UE et la Roumanie de condamner clairement les actions des manifestants.

A Bruxelles, le haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) de l'Union européenne Javier Solana avait lancé un appel au calme. "La violence contre des bâtiments gouvernementaux est inacceptable. Le respect du droit inaliénable pour des manifestants pacifiques de se rassembler est aussi important", a-t-il déclaré.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo