Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
05/05/2009 - 17:38

Monde: Turquie, noces sanglantes an région kurde

Aux Etats-Unis, le tueur du Zodiaque enfin identifié - Inde: une boisson alcoolisée toxique fait au moins 15 morts - L'Arabie saoudite craint que le Yémen ne devienne un nouvel Afghanistan - Pays-Bas: une Marocaine arrêtée dans le cadre d’une enquête anti-terroriste - Grippe A: l’OMS fournit des antiviraux aux pays en développement - Le Premier ministre israélien veut une approche "à trois pistes" de la paix - Le plan de relance pour l'économie mexicaine est bridé par l'épidémie - Noces sanglantes dans la région kurde de Turquie - Des civils fuient la vallée pakistanaise de Swat.



Monde: Turquie, noces sanglantes an région kurde
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Noces sanglantes dans la région kurde de Turquie
Selon les premiers témoignages de survivants, plusieurs hommes cagoulés et lourdement armés auraient fait irruption dans la salle où se déroulaient les noces. A l'aide de fusils mitrailleurs et de grenades, ils ont fait feu pendant au moins quinze minutes, avant de prendre la fuite à la faveur de la nuit. La moitié des victimes, dont la mariée, appartient à la famille Celebi, un clan local composé de 'gardiens de village', les miliciens progouvernementaux engagés dans la lutte contre la guérilla kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Mais le ministre de l'intérieur, Besir Atalay, a rapidement balayé l'hypothèse d'une 'attaque terroriste' perpétrée par les rebelles, très actifs dans cette région proche de la Syrie. 'Il y avait une hostilité entre deux familles du village', a laissé entendre le ministre.

Aux Etats-Unis, le tueur du Zodiaque enfin identifié ?

Après trente-et-un ans de mystère et une dizaine -au moins- de crimes non élucidés, une femme est brusquement sortie de l'anonymat la semaine dernière pour déclarer que le fameux tueur du Zodiaque, qui terrorisa la région de San Francisco entre 1968 et 1978, ne fut autre que son beau-père, Guy Ward Hendrickson, menuisier sans histoires décédé d'un cancer en 1983.

Inde:  une boisson alcoolisée toxique fait au moins 15 morts
Le bilan pourrait s'aggraver, a prévenu le responsable local de la santé, Rabikinkar Nayek. La plupart des victimes ont bu la boisson et sont tombées malades dimanche, a-t-il précisé. Les victimes ont acheté le breuvage mortel dans trois magasins qui n'avaient pas l'autorisation de vendre de l'alcool dans le district du Midnapore oriental, dans l'Etat du Bengale-Occidental, a précisé un responsable de la police, Raj Kanojia, ajoutant que les autorités allaient enquêter dans les distilleries et les boutiques qui ont vendu la boisson toxique.

L'Arabie saoudite craint que le Yémen ne devienne un nouvel Afghanistan
Les Etats-Unis partagent les inquiétudes saoudiennes. Le général David Petraeus, chef du Commandement central américain, estime que le Yémen constitue une cible de choix pour Al-Qaïda en raison de la faiblesse de son pouvoir central. Des groupes terroristes pourraient "menacer les voisins du Yémen, en particulier l'Arabie saoudite et d'autres Etats du Golfe", a-t-il précisé lors d'une audition au Congrès américain en avril.

Pays-Bas:  une Marocaine arrêtée dans le cadre d’une enquête anti-terroriste
Une femme d’origine marocaine, âgée de 48 ans, a été arrêtée, lundi, à Amsterdam, par la police néerlandaise dans le cadre d’une enquête sur « une menace terroriste ». L’affaire avait entraîné, en mars, la fermeture de plusieurs dizaines de magasins pendant toute une journée. La femme serait « impliquée dans une affaire de coup de téléphone anonyme le 11 mars concernant un attentat terroriste planifié pour le jour suivant à Amsterdam », rapporte Wabayn.

Grippe A:  l’OMS fournit des antiviraux aux pays en développement
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique avoir envoyé plus de deux millions de doses de médicaments antiviraux à 72 pays en développement pour les aider à se préparer à une possible pandémie de la grippe A (H1N1), indique Afrique en ligne. La directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, serait en discussion avec le groupe pharmaceutique Roche et d’autres firmes pour déterminer les éventuels futurs besoins en médicaments antiviraux de ces pays en développement.

Le Premier ministre israélien veut une approche "à trois pistes" de la paix
Benjamin Nethanyaou a affirmé que son gouvernement était prêt à reprendre les négociations de paix sans délai ni conditions préalables. "Le plus tôt sera le mieux" a déclaré le Premier ministre, s'adressant par satellite depuis Jérusalem à convention de l'AIPAC, American Israël Public Affairs Committee, le lobby pro-Israël en Amérique. Il a rappelé, toutefois, qu'Israël ne ferait jamais de compromis sur sa sécurité dans la recherche de la paix.

Plan de relance pour l'économie mexicaine, bridée par l'épidémie
Le président mexicain Felipe Calderon a déclaré, dans une intervention télévisée, que le plan de relance inclurait une réduction temporaire des taxes pour les compagnies maritimes qui accostent au Mexique. Le secteur du tourisme compte pour 8% de l'économie mexicaine. Il a été durement touché par l'apparition du virus grippal qui a conduit plusieurs opérateurs importants, dont Carnival Cruise Lines à annuler leurs voyages, jusqu'à mi-juin pour cedernier. "Nous allons maintenant nous concentrer sur une relance de l'économie aussi rapide que possible", a dit Calderon, ajoutant que les détails de ce plan seraient dévoilés dans les prochains jours.

Des civils fuient la vallée pakistanaise de Swat
Le pacte conclu en février dernier dans la région entre les extrémistes islamistes et le gouvernement, prévoyant une trêve en échange de l'instauration de la charia, est sur le point de s'effondrer alors qu'Islamabad est pressé par les Etats-Unis d'agir contre les militants plutôt que de chercher l'apaisement. Le président Asif Ali Zardari est attendu mercredi à la Maison blanche où il sera reçu par Barack Obama, avant un sommet tripartite avec le président afghan Hamid Karzaï.

Angelique Macioszczyk



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo