Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
10/09/2009 - 12:27

Mondial2010: la France arrache le nul en Serbie


La France, réduite à 10 en début de match, a arraché mercredi en Serbie un courageux match nul 1-1 qui la rapproche d'une place de barragiste sur la route de la Coupe du monde 2010.



Les Bleus restent deuxièmes du groupe 7, à quatre points de la Serbie, qui aurait empoché son billet pour l'Afrique du Sud en cas de victoire devant son public à Belgrade.

Ce nouveau nul, quatre jours après celui concédé sur le même score face aux Roumains au Stade de France, sonne pratiquement le glas des espoirs de qualification directe pour les hommes de Raymond Domenech.

Le match a commencé selon un scénario catastrophe avec l'expulsion à la neuvième minute du gardien français Hugo Lloris, coupable d'un léger contact sur une jambe de l'attaquant serbe Nikola Zigic sanctionné en outre d'un penalty. Lloris cédait aussitôt sa place à Steve Mandanda, que Nenad Milijas se faisait un plaisir de tromper pour ouvrir le score.

Thierry Henry allait ramener l'espoir dans le camp français à la 31e minute, expédiant dans les filets un ballon relâché par le gardien serbe Vladimir Stojkovic après une frappe de Nicolas Anelka.

Le Marakana manquait de s'embraser à la 56e minute quand une frappe violente décochée de plus de 30 mètres par Branislav Ivanovic s'écrasait sur la transversale.

La fin de match, pourtant, était à l'avantage des Bleus face à des Serbes de plus en plus fébriles.

"Je suis heureux pour tous les gens qui croient en nous et qui soutiennent cette équipe," a dit Raymond Domenech, qui se sait de plus en plus critiqué.

"C'était un match exceptionnel", a-t-il ajouté. "Dans le jeu, dans l'envie, dans la technique, il y avait tout. C'est comme ça qu'on aime voir jouer cette équipe."

Son homologue serbe Radomir Antic a loué les vertus de courage montrées par l'équipe de France.

"La France a montré une grande force morale et de la détermination lorsqu'elle a été menée, ils ont bien gardé le ballon et on a dû se contenter du match nul", a-t-il dit en conférence de presse.

Le meneur de jeu des Bleus, Yoann Gourcuff, est resté sobre dans son analyse.

"Prendre un but assez rapidement et se retrouver à 10 après quelques minutes, c'est très dur moralement", a-t-il souligné.

"On n'a pas lâché et on a fait preuve d'un état d'esprit irréprochable", a-t-il ajouté. "Dans ces conditions, un nul n'est pas un mauvais résultat mais je pense que si on était resté à 11, on aurait gagné ce match. On est tous très motivé et on essaye de se donner à fond, même si c'est compliqué."

L'Autriche, troisième de ce groupe 7, a fait match nul 1-1 en Roumanie et reste à quatre points des Français, qui peuvent raisonnablement viser une deuxième place synonyme de barrage avec encore deux matches à disputer.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Sport






Partageons sur FacebooK