Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sport
02/04/2009 - 12:06

Mondial2010: les cadors européens imperturbables

Hormis la France et le Portugal, tous les grands pays européens de football restent invaincus en tête de leur groupe qualificatif pour la Coupe du monde 2010, où l'Australie est quasiment assurée de se rendre.



L'Angleterre, l'Espagne et les Pays-Bas continuent à empiler les succès et sont bien partis pour aller en Afrique du Sud.

Les Néerlandais ont remporté une cinquième victoire en autant de matches, 4-0 contre Malte dans le groupe 9. Dans le groupe 5, la Bosnie fait toujours figure de menace potentielle à six points de l'Espagne.

Les champions d'Europe 2008 sont restés invaincus pour le 31e match consécutif (un record) et se sont même imposés 2-1 en Turquie avec un but à la 92e minute d'Albert Riera. Les Turcs menaient 1-0 à la mi-temps mais sont maintenant à quatre points de la Bosnie pour la deuxième place.

Un doublé de l'attaquant de Wolfsbourg Edin Dzeko a permis aux Bosniaques de battre 2-1 la Belgique, reléguée à cinq points.

L'Angleterre, cinq victoires également, a battu l'Ukraine 2-1 sur un but en fin de match de John Terry qui a répondu à l'égalisation d'Andriy Shevchenko entré en cours de rencontre sur la pelouse de Wembley.

La Croatie, vainqueur 2-0 en Andorre grâce au Nantais Ivan Klasnic et à l'attaquant d'Arsenal Eduardo da Silva, est le dernier rival des Anglais avec 10 points contre 15.

L'Allemagne a poursuivi son parcours sans défaite au Pays de Galles (2-0) mais reste menacée. Elle compte quatre points d'avance sur la Russie, difficile vainqueur à l'extérieur du Liechtenstein (1-0) dans le groupe 4.

En tête du groupe 6, l'Italie a été accrochée 1-1 par l'Irlande après avoir joué toute la rencontre à 10 contre 11.

Pour son deuxième match avec la Nazionale, l'attaquant Giampaolo Pazzini, buteur lors de la victoire contre le Monténégro samedi, a encore joué un rôle majeur: il a été expulsé pour comportement violent dès la quatrième minute.

Vincenzo Iaquinta a ouvert la marque six minutes plus tard mais les Irlandais ont égalisé à la 89e minute sur un long dégagement du gardien Shay Given repris par Robbie Keane. Ce but permet aux joueurs de Giovanni Trapattoni de rester à deux points des Italiens.

Sans jouer, le Portugal a vu ses espoirs de qualification s'éloigner davantage avec les victoires de la Hongrie (3-0 contre Malte) et du Danemark, sur le même score contre l'Albanie. Les compatriotes de Cristiano Ronaldo pointent à sept longueurs des deux premiers du groupe 1.

Trois groupes demeurent très serrés, le 2, le 3 et le 7.

Dans ce dernier, l'Autriche a quasiment éliminé la Roumanie 2-1 et la France a battu la Lituanie 1-0 (pour lire la dépêche sur ce match, cliquer sur ). La Serbie, exempte mercredi, compte 12 points, la France 10, la Lituanie 10 et l'Autriche 7.

Quatre équipes peuvent aussi se qualifier dans le groupe 2 où la Grèce et la Suisse ont pris l'avantage (13 points) en battant respectivement Israël 2-1 et la Moldavie 2-0. La Lettonie, nantie de 10 points après sa victoire 2-0 sur le Luxembourg et Israël, 9 points, restent dans la course.

La situation est encore plus serrée dans le groupe 3, où la Pologne, qui a passé 10 buts à Saint-Marin, est remontée de la cinquième à la troisième place avec 10 points. L'Irlande du Nord a dominé la Slovénie 1-0 et la Slovaquie s'est imposée 2-1 en République Tchèque. Les battus du jour restent à 8 points, à cinq longueurs du leader britannique.

Les éliminatoires se poursuivent sur les autres continents et l'Australie, engagée dans la zone Asie, devrait être la première équipe qualifiée pour l'Afrique du Sud.

Sa victoire 2-0 contre l'Ouzbekistan lui permet de compter six points d'avance sur Bahreïn, troisième du groupe B et premier non-qualifié, à deux journées de la fin.

La Bolivie a été la première à mettre fin à la série de victoires de Diego Maradona sur le banc de l'Argentine lors d'une démonstration de football conclue sur le score de 6-1.

Cette défaite, subie à 3.600 mètres d'altitude, est la plus lourde pour les Ciel et Blanc depuis un 5-0 encaissé en 1993 en Colombie.

L'Argentine, deuxième de la zone AmSud (quatre qualifiés directs), est sous la menace directe du Chili, du Brésil et de l'Uruguay qui jouent dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le Paraguay, en déplacement en Equateur, peut prendre une très nette option sur la qualification dès la 12e journée de ce championnat à 10 équipes.



Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces