Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
11/11/2010 - 12:08

Moyen Orient: Fatah et Hamas se quittent sans accord sur la sécurité et news Afrique

Damas: Fatah et Hamas se quittent sans accord sur la sécurité - Abidjan: Ouattara promet un partage du pouvoir à Bédié - Amman: les tribus jordaniennes renforcent leur présence au parlement - Madagascar: heurts dans la capitale à une semaine du référendum - Clinton dénonce la colonisation juive avant de voir Netanyahu - Le Caire: Le Met de New York va restituer à l'Egypte 19 objets -



Moyen Orient: Fatah et Hamas se quittent sans accord sur la sécurité et news Afrique
Damas: Fatah et Hamas se quittent sans accord sur la sécurité
Le Fatah et le Hamas n'ont pas réussi à rapprocher leurs points de vue sur les questions de sécurité et ont conclu dans la nuit sans succès leur deuxième session de pourparlers de réconciliation, ont rapporté jeudi des responsables. Cette deuxième session de discussions depuis septembre, organisée à Damas, était consacrée au contrôle de l'appareil sécuritaire palestinien, divisé depuis que le Mouvement de la résistance islamique a pris le contrôle de la bande de Gaza par les armes en 2007. Le mouvement islamiste a la main sur le territoire côtier, tandis que le Fatah du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas opère en Cisjordanie. "Nous n'avons pas trouvé d'accord", a déclaré à la presse Azzam al Ahmad, membre de la délégation du Fatah. Un autre responsable palestinien a fait savoir que les deux camps n'avaient pas non plus pu convenir d'une date pour une prochaine session de négociations. Il s'est refusé à donner davantage de précisions. (Reuters)

Abidjan: Ouattara promet un partage du pouvoir à Bédié

L'opposant ivoirien Alassane Ouattara, qualifié pour le second tour de la présidentielle, s'est engagé mercredi, en cas de victoire, à partager le pouvoir avec l'ancien président Henri Konan Bédié, éliminé au premier tour. "Nous promettons une distribution équitable et juste des portefeuilles ministériels et électoraux. Et cela se fera sous l'autorité du président Henri Konan Bédié", a dit Ouattara. Au premier tour, le 31 octobre dernier, l'actuel président Laurent Gbagbo est arrivé en tête avec 38% des voix. Au second tour, le 28 novembre, il sera opposé à Ouattara, crédité d'un score de 32%. L'engagement pris mercredi par l'ancien Premier ministre et ex-directeur adjoint du Fonds monétaire international est de nature à renforcer l'accord d'appareil conclu avant le premier tour entre son parti, le Rassemblement des républicains (RDR), et celui de Konan Bédié, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI). L'ex-président a obtenu 25% des suffrages exprimés le 31 octobre. (Reuters)

Amman: les tribus jordaniennes renforcent leur présence au parlement

La représentation des tribus bédouines, socle du trône hachémite, s'est accrue au parlement jordanien à la faveur des élections législatives de mardi, au détriment de la majorité palestinienne de la population. Ce renforcement de l'emprise de la monarchie sur l'assemblée s'est effectué à la faveur du boycottage du scrutin par le Front d'action islamique, vitrine politique des Frères musulmans, et des partis de l'opposition libérale, ainsi que d'une relative apathie de la population. Selon les chiffres officiels, 53% des trois millions d'électeurs inscrits ont participé au vote, contre 57% aux dernières élections, en 2007. Mais le cheikh Hamza Mansour, leader du Front d'action islamique, a mis en doute ces chiffres officiels et présenté comme un succès le boycottage des fondamentalistes, qui constituent le principal courant d'opposition. (Reuters)

Madagascar: heurts dans la capitale à une semaine du référendum
Les forces de l'ordre malgaches ont fait usage mercredi à Antananarivo de gaz lacrymogènes pour disperser un défilé d'opposants une semaine avant un référendum constitutionnel. Les manifestants, au nombre d'un millier, ont tenté de marcher sur un stade pour s'y réunir mais les forces de sécurité ont tiré des grenades lacrymogènes et les ont chassés du secteur. La manifestation avait été interdite la veille par les autorités. La Grande Ile de l'océan Indien est en proie à une grave crise politique depuis qu'en mars 2009, l'opposant Andry Rajoelina a renversé avec l'aide d'une partie de l'armée le président élu Marc Ravalomanana, contraint à l'exil. Rajoelina a, par la suite, été nommé chef de l'Etat mais les voisins régionaux de Madagascar ont dénoncé ce "coup de force" tandis que l'Union africaine prenait des sanctions contre le nouveau régime et que les bailleurs de fonds internationaux de l'île gelaient leur aide financière. (Reuters)

Clinton dénonce la colonisation juive avant de voir Netanyahu
A la veille d'une entrevue avec Benjamin Netanyahu, Hillary Clinton a dénoncé mercredi les nouveaux projets immobiliers pour des familles juives dans la partie arabe de Jérusalem et en Cisjordanie occupée, annoncés ces deux derniers jours par Israël. Ces projets contrarient les efforts visant à reprendre les négociations de paix directes entre Israël et les Palestiniens, mais un accord de paix reste nécessaire et possible, a déclaré la secrétaire d'Etat américaine, qui doit rencontrer jeudi le Premier ministre israélien en visite à New York. Les Etats-Unis poursuivent leurs efforts en faveur d'une reprise des négociations qui ont été suspendues fin septembre à l'expiration d'un moratoire partiel de dix mois sur de nouvelles constructions en Cisjordanie, mais pas à Jérusalem même. Le président palestinien, qui refuse de reprendre le dialogue direct avec Netanyahu sans un gel total de la colonisation, a réclamé mercredi une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu pour débattre de la poursuite des chantiers israéliens dans les territoires occupés en 1967. (Reuters)

Le Caire: Le Met de New York va restituer à l'Egypte 19 objets
Le Metropolitan Museum of Art de New York va restituer à l'Egypte 19 pièces provenant de la tombe du pharaon Toutankhamon, a annoncé mercredi dans un communiqué au Caire le secrétaire général du Conseil supérieur des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass. Ces objets sont composés de petites figurines et bijoux, dont un petit chien en bronze, un collier et un bracelet représentant un sphinx. Ils seront rendus à l'Egypte en 2011 et seront intégrés à la collection permanente du nouveau Musée égyptien du Caire, dont l'ouverture est prévue en 2012. Considéré comme le 12e pharaon de la XVIIIe dynastie d'Egypte, Toutankhamon est monté sur le trône à l'âge de huit ans et est mort à l'âge de 19 ans, il y a plus de 3.000 ans. (AP)

Source : yAhoo Actualités




Ryma Mendy







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK
Petites annonces