Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
09/11/2010 - 16:37

Moyen Orient: Israël annonce un nouveau projet de construction et infos Afrique

Jérusalem Est: Israël annonce un nouveau projet de construction - Nigeria: deux Français parmi les derniers otages enlevés - Rabat: LEAD 4 Affrontements entre Sahraouis et police marocaine - Abuja: La Cedeao ordonne au Niger de libérer l'ex-président Tandja - Alger: onze civils tués à Laayoune - RDC: une quarantaine de morts dans un accident de la route -



Moyen Orient: Israël annonce un nouveau projet de construction et infos Afrique
Jérusalem-Est: Israël annonce un nouveau projet de construction
Le ministère israélien de l'Intérieur a rendu public lundi un projet de construction de 1.300 nouveaux appartements pour des familles juives dans la partie arabe de Jérusalem, au moment même où le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, se trouve aux Etats-Unis. Cette annonce intervient au lendemain d'un entretien entre Benjamin Netanyahu et le vice-président américain Joe Biden sur les moyens de relancer les pourparlers directs israélo-palestiniens, en marge d'une réunion d'une organisation juive à La Nouvelle-Orléans. En mars, en pleine visite de Biden à Jérusalem, le ministère de l'Intérieur avait annoncé un projet de construction de 1.600 logements pour Juifs dans la partie orientale de Jérusalem annexée par Israël dans la foulée de la guerre de 1967. Cette initiative, dont Benjamin Netanyahu avait dit à l'époque ne pas avoir été préalablement informé, avait été considérée par les Etats-Unis comme une "gifle" et les relations entre les deux pays en avaient souffert durablement. (Reuters)

Nigeria: deux Français parmi les derniers otages enlevés
Deux Français figurent parmi les sept employés enlevés lundi dans une attaque contre une plate-forme pétrolière et un bateau de soutien logistique dans le delta du Niger, a annoncé mardi un responsable de la société Afren, basée à Londres.  Dans un communiqué, le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (MEND) a par ailleurs revendiqué la responsabilité de cette attaque qui s'est produite tôt lundi matin sur le gisement d'Okoro, situé à environ 13km de la côte de l'Etat méridional d'Akwa Ibom. Un responsable d'Afren a expliqué sous couvert d'anonymat que parmi les otages figuraient deux Français, deux Indonésiens, deux Américains et un Canadien. Deux autres employés ont été blessés par balles pendant l'attaque et sont dans un état stable. Malgré un programme d'amnistie du gouvernement censé ramener le calme, le sud du Niger reste le théâtre d'attaques sporadiques. (AP)

Rabat: LEAD 4 Affrontements entre Sahraouis et police marocaine
Des affrontements entre opposants sahraouis et forces de sécurité marocaines ont fait cinq morts dans les rangs de ces dernières lundi à Layoune (El Aïoun), capitale de l'ex-Sahara espagnol annexé par le Maroc en 1975. Selon les autorités marocaines, cinq membres des forces de sécurité marocaines - quatre policiers et un pompier - ont été tués à l'arme blanche à l'occasion du démantèlement d'un campement provisoire qui servait depuis un mois de haut lieu de la contestation sahraouie à proximité de la ville. Le Front Polisario, qui revendique l'indépendance du Sahara occidental, a fait état pour sa part de la mort d'un militant de 26 ans, Babi Mahmoud el Guerguar, lors de l'irruption des forces marocaines dans le camp. Le Maroc a démenti toute mort de civil. Un activiste indépendantiste sur place n'a pu confirmer qu'un militant avait été tué, mais il a fait état de nombreux blessés parmi les manifestants. (Reuters)

Abuja: La Cedeao ordonne au Niger de libérer l'ex-président Tandja
La Cour de justice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a ordonné lundi à la junte militaire au pouvoir à Niamey de remettre en liberté l'ex-président Mamadou Tandja, déposé en février. Cet ancien officier est assigné à résidence depuis le coup d'Etat du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), qui a depuis promis de redonner le pouvoir à un régime civil élu d'ici avril 2011. "Il semblerait que les droits de l'homme aient été bafoués dans le cas de Tandja. Cette juridiction décide par la présente qu'il doit être remis en liberté", a déclaré le magistrat Awa Nana Daboya devant la Cour de justice de la Cedeao siégeant à Abuja, capitale administrative du Nigeria. Le tribunal n'a fourni aucune autre précision. A Niamey, un porte-parole du CSRD a décliné tout commentaire en faisant valoir que la junte navait pas été officiellement notifiée de cet arrêt. (Reuters)

Alger: onze civils tués à Laayoune
Les heurts entre opposants sahraouis et forces de sécurité marocaines qui ont éclaté lundi lors de l'évacuation d'un camp près de Laayoune, au Sahara occidental, ont fait onze morts, rapporte le Front polisario, alors que Rabat ne signale qu'un décès dû à un accident de la circulation. Dans un communiqué diffusé mardi d'Alger, le mouvement indépendantiste fait également état de 723 blessés et de 159 disparus, vraisemblablement tués, selon lui. "Les forces marocaines d'agression ont fait usage de balles réelles, de grenades lacrymogènes, de matraques, de pierres et de canon à eau contre des civils pacifiques et sans défense", écrit-il. Un représentant des autorités marocaines joint par Reuters à Laayoune a en revanche assuré qu'aucun civil n'avait été tué par les forces gouvernementales. L'unique décès, a-t-il dit, est dû à un accident de la circulation qui fait l'objet d'une enquête. (Reuters)

RDC: une quarantaine de morts dans un accident de la route

Une quarantaine de personnes ont trouvé la mort dans un accident de camion survenu en République démocratique du Congo, annonce mardi Radio Okapi, station soutenue par les Nations unies. Le véhicule transportait plus de 80 passagers ainsi que des sacs de maïs, de haricots et de ciment. Il s'est retourné lundi à Tshikapa, localité du Sud proche de la frontière angolaise. Le chauffeur était ivre et a refusé de s'arrêter à un contrôle de police, selon le maire de la ville, cité par Radio Okapi. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités




Sylvie Delhaye







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK