Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
14/12/2010 - 12:59

Moyen Orient: Netanyahu reçoit Mitchell se réjouit de la nouvelle approche US et les points chauds d' Afrique

Netanyahu reçoit Mitchell se réjouit de la nouvelle approche US - Iran: le ministre des Affaires étrangères limogé - Des soldats ivoiriens se déploient autour du QG de Ouattara - L'UE fait pression pour un gel des constructions israéliennes - Egypte: treize morts dans l'effondrement d'une usine - L'armée nigériane prend le contrôle de camps dans le delta - Côte d'Ivoire: l'UE prend des sanctions contre Gbagbo



Moyen Orient: Netanyahu reçoit Mitchell se réjouit de la nouvelle approche US et les points chauds d' Afrique
Netanyahu reçoit Mitchell se réjouit de la nouvelle approche US
Israël s'est félicité de la nouvelle approche choisie par Washington pour tenter de relancer le processus de paix avec les Palestiniens, qui trace une croix sur l'exigence d'un gel de la colonisation juive en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. "Je me félicite de cette décision américaine. C'est bon pour Israël. C'est bon pour la paix", a déclaré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui a résisté farouchement depuis la fin septembre aux pressions américaines, palestiniennes et internationales pour décréter un moratoire supplémentaire sur les nouveaux chantiers. Officialisant la fin des efforts américains pour tenter de relancer des pourparlers directs entre Benjamin Netanyahu et le président palestinien Mahmoud Abbas, qui faisait d'un tel gel la condition d'une reprise du dialogue face à face, Hillary Clinton a déclaré vendredi que Washington allait miser de nouveau sur une diplomatie de la navette entre les deux camps. Le représentant spécial du président Barack Obama au Proche-Orient, l'ancien sénateur démocrate George Mitchell, est de retour dans la région, où il devait rencontrer Netanyahu vers 17h00 GMT à Jérusalem et Abbas mardi à Ramallah. (Reuters)

Iran: le ministre des Affaires étrangères limogé
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a limogé son ministre des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki et nommé à la place le chef du nucléaire iranien. Cette annonce a été faite alors qu'il se trouvait en visite officielle en Afrique. Dans un bref communiqué publié lundi sur le site Web de la présidence, Mahmoud Ahmadinejad remercie Manouchehr Mottaki pour ses cinq années passées à la tête de la diplomatie iranienne mais ne fournit pas d'explication à son limogeage. Au cours de l'année écoulée, les médias iraniens ont rapporté que les députés souhaitaient le renvoi de M. Mottaki si de nouvelles sanctions de l'ONU étaient imposées à l'Iran en réponse à son programme nucléaire controversé. Un quatrième train de sanctions a été imposé en juin. Le chef de la diplomatie était considéré comme pas assez fort ou persuasif pour défendre l'Iran sur la scène internationale. Cependant, la politique nucléaire iranienne est décidée par le guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei. Manouchehr Mottaki était le chef de la diplomatique iranienne de Mahmoud Ahmadinejad, depuis son premier mandat en 2005. (AP)

Des soldats ivoiriens se déploient autour du QG de Ouattara

Des soldats ivoiriens armés de mitrailleuses et de lance-grenades se sont déployés lundi autour de l'hôtel d'Abidjan gardé par des casques bleus de l'Onu utilisé comme quartier général par Alassane Ouattara, désigné président élu par la Commission électorale indépendante (CEI). A l'issue de l'élection présidentielle du 28 novembre, Alassane Ouattara et le président sortant, Laurent Gbagbo, qui se targue d'une décision du Conseil constitutionnel contrôlé par son camp, revendiquent tous deux la victoire. L'armée, qui a fait allégeance à Laurent Gbagbo, n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat sur ce déploiement. Un porte-parole de Ouattara a déclaré que ce déploiement avait été précédé d'une première tentative des militaires d'installer un poste de contrôle près de l'hôtel Golf, où réside Ouattara, mais que les forces rebelles qui soutiennent ce dernier s'y étaient opposées. (Reuters)

L'UE fait pression pour un gel des constructions israéliennes

L'Union européenne a pressé lundi le gouvernement israélien de geler les constructions dans les colonies juives et a proposé d'accroître son aide à la bande de Gaza contrôlée par le Hamas en prônant une plus grande ouverture des frontières de l'enclave à l'activité commerciale. Réunis à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères de l'UE ont "noté avec regret" qu'Israël n'avait pas prolongé son moratoire sur les constructions dans les colonies. Ils ont adopté une position en partie opposée à celle des Etats-Unis, qui ont décidé de renoncer à persuader Israël de geler les nouvelles constructions. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué le changement d'attitude de Washington, mais des responsables palestiniens se sont montrés très critiques à ce sujet, faisant valoir que les constructions de logements israéliens sur des terres qu'ils revendiquent paralysent le processus de paix. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a annoncé, après le réajustement politique de son pays, que Washington s'emploierait à relancer des pourparlers indirects après l'échec de la dernière série de contacts directs placés sous son égide. La semaine dernière, d'ancienne personnalités de l'UE ont adressé une lettre aux Vingt-Sept pour les inciter à adopter une attitude plus ferme envers Israël sur le processus de paix. (Reuters)

Egypte: treize morts dans l'effondrement d'une usine
Des secouristes ont retiré les corps de 13 ouvriers ensevelis sous les décombres d'une usine qui s'est effondrée dimanche dans la ville portuaire d'Alexandrie au moment de pluies torrentielles, ont annoncé lundi les autorités égyptiennes. Un responsable des services de sécurité a précisé que les sauveteurs poursuivaient les recherches afin de retrouver 15 autres ouvriers qui auraient pris au piège sous les gravats. Neuf personnes, victimes de fractures, ont pu être secourues, a ajouté le responsable sous couvert de l'anonymat. Une commission a ouvert une enquête afin de déterminer si les pluies ont affaibli les fondations du bâtiment. (AP)

L'armée nigériane prend le contrôle de camps dans le delta
Un ancien activiste nigérian a remis ce week-end huit camps à l'armée dans le delta du Niger, région productrice de pétrole. Ateke Tom est le dernier en date des anciens dirigeants de groupes d'activistes à remettre ses camps à l'armée dans le cadre d'une amnistie offerte l'an dernier. Cette amnistie a apporté plus d'un an d'une paix relative dans la région mais de nouveaux troubles ont éclaté avec l'apparition de nouveaux chefs de bande. Un raid de l'armée lancé ce mois-ci contre les camps de John Togo, un chef de faction, a été marqué par des combats d'une violence sans précédent depuis la période précédant l'amnistie, causant la mort d'au moins neuf civils. Avec d'autres anciens chefs de bande, Ateke Tom coopère maintenant avec les forces de sécurité et tente de convaincre ceux qui n'ont pas déposé les armes de se rendre. La remise de ses camps a pour but d'empêcher de nouvelles bandes de s'en servir. L'armée, la marine et les forces aériennes ont participé à l'attaque des camps de Togo, qui a duré trois jours au début du mois. Un mouvement de défense des droits de l'homme et des travailleurs humanitaires ont fait état de neuf civils tués, mais des habitants ont avancé un bilan beaucoup plus lourd. Des anciens de la communauté d'Ayakoromo, qui a essuyé l'essentiel de l'offensive contre les camps de Togo, ont avancé lundi un bilan de 51 morts. Les soldats, disent-ils, ont contraint les villageois à creuser des fosses communes avant d'autoriser la venue de groupes de défense des droits de l'homme. (Reuters)

Côte d'Ivoire: l'UE prend des sanctions contre Gbagbo
L'Union européenne a décidé lundi d'imposer des sanctions ciblées contre le président de la Côte d'Ivoire sortant, Laurent Gbagbo, qui conteste à son adversaire Alassane Ouattara la victoire à l'élection présidentielle du 28 novembre. Les ministres des Affaires étrangères des Vingt-sept, réunis à Bruxelles, ont décidé d'entamer sans délai le processus visant à geler les avoirs et à interdire de visa vers l'Europe toutes les personnes qui "font obstruction aux processus de paix et de réconciliation nationale et en particulier menacent le bon aboutissement du processus électoral". "Ces mesures (...) cibleront notamment les responsables qui ont refusé de se placer sous l'autorité du Président démocratiquement élu, dont une première liste devrait être adoptée rapidement", précise le texte soutenu par l'ensemble des Etats membres de l'UE. Le bloc communautaire a par ailleurs chargé la Haute représentante pour les Affaires étrangères de l'UE, Catherine Ashton, de proposer des mesures en soutien d'Alassane Ouattara. La Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cacao, est dans une impasse politique depuis deux semaines et la communauté internationale redoute de nouveaux affrontements violents entre groupes rivaux, comme en 2002 et 2003. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités








Ryma Mendy







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France






Partageons sur FacebooK
Petites annonces