Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
France
18/04/2016 - 22:56

Najat Vallaud-Belkacem dans les écoles marseillaises

Alors que les étudiants se réunissent chaque nuit depuis plus de 15 jours dans plusieurs villes de France sans formaliser de revendications, la Ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, rencontre les chefs d'établissement des écoles marseillaises. Le Gouvernement cherche sans doute à apaiser les fonctionnaires dans la crainte du mois de mai qui s'approche. Jusqu'à présent, le mouvement « Nuit Debout » n'a pas pris d'ampleur mais rien ne peut laisser prévoir qu'il s'éteindra comme il est né plutôt que d'attirer d'autres catégories socio-professionnelles dans son sillage. Revue de presse:



Najat Vallaud-Belkacem dans les écoles marseillaises
Finkielkraut, Nuit debout : «Il faut qu’on reste ouverts à tous»
La scène tourne en boucle depuis samedi soir. Une dizaine de personnes présentes à Nuit Debout crient à Alain Finkielkraut de quitter la place en le qualifiant de «facho». La tension monte, le philosophe se retourne et lance «fascistes» à la petite bande. Puis un «gnagnagnagna, pauvre conne» adressée à une autre participante. … . Loïc, de la commission «sérénité» était présent. Il revient, lundi, sur cet épisode : «Finkielkraut a écouté les débats de l’assemblée générale pendant environ trente minutes. Puis, peu à peu, des gens ont commencé à l’interpeller sur sa présence. Au bout d’un moment, il a décidé de s’éloigner et c’est là qu’il a été suivi par une dizaine de personnes, qui insistaient pour qu’il quitte la place. Par précaution, on l’a accompagné pour que ça se passe dans le calme.» (liberation.fr)

La ministre de l'Education à Marseille
Pas moins de 114 établissements publics sur les 444 que compte la cité phocéenne nécessitent des «travaux d'importance différents». Preuve de leur délaissement pendant des décennies par l'équipe Gaudin. Mais un programme de rénovation est en cours. Véra Tur est satisfaite. La directrice de l’école Bellevue, dans le IIe arrondissement de Marseille, vient tout juste de raccompagner Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale, à la porte de son école élémentaire après un déjeuner plus qu’encourageant entre des directeurs d’école marseillais et l’ensemble des acteurs de l’éducation. «Ça nous a fait du bien, raconte la directrice souriante. On lui a dit tout ce qui n’allait pas dans nos écoles. Les conditions de travail, l’absence de personnel, les salaires, les temps d’activités périscolaires qui ne marchent pas… La ministre nous a entendus, on espère que les choses vont changer.»(liberation.fr)


Sylvie Delhaye S. D.







Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces