Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
09/11/2010 - 17:47

Natixis et Goldman soldent à l'amiable leur litige sur des CDS et news Economie

Natixis et Goldman soldent à l'amiable leur litige sur des CDS - Christine Lagarde veut des actions concertées sur les monnaies - Air France KLM pourrait payer une amende de 339,5 millions - Danone négocierait la vente du pôle Eaux - Vodafone relève sa prévision et poursuit ses cessions - Hermès assure n'avoir nul besoin de pilule empoisonnée - L'Amérique du Nord pèse sur le 3e trimestre de CGG Veritas - La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,39% -



Natixis et Goldman soldent à l'amiable leur litige sur des CDS et news Economie
Natixis et Goldman soldent à l'amiable leur litige sur des CDS
La banque américaine Goldman Sachs et la française Natixis ont conclu mardi un accord à l'amiable pour mettre fin au différend qui les oppose sur des contrats de dérivés de crédit mais les détails de cet accord sont restés confidentiels. Goldman Sachs, qui avait engagé en août une procédure devant la Haute Cour de justice de Londres, reprochait à la banque française d'avoir abusivement rompu trois transactions de credit default swaps (CDS) remontant à 2007 et lui réclamait en conséquence des dommages et intérêts. Les CDS sont des contrats de couverture financière permettant de se protéger contre un risque de défaut sur la dette d'un émetteur. "Goldman Sachs International (filiale londonienne de Goldman Sachs) et Natixis se félicitent d'annoncer avoir trouvé des arrangements commerciaux pour mettre un terme à leur litige", a déclaré Anthony Grabiner, représentant légal de la banque américaine devant la juridiction britannique au cours de la première journée d'audience. (Reuters)

Christine Lagarde veut des actions concertées sur les monnaies
La ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, a estimé mardi que le système monétaire international ne fonctionnait "pas de manière satisfaisante" et a prôné des actions concertées pour y mettre bon ordre lors de la présidence française du G20. "Le système monétaire ne fonctionne pas de manière satisfaisante", a-t-elle déclaré à Lyon, où elle participait une conférence sur la gouvernance internationale dans le cadre des Journées de l'économie. "Je suis favorable à des actions concertées et coordonnées en matière monétaire." A l'occasion du G20, dont la France prend la présidence le 12 novembre à l'issue du sommet de Séoul de jeudi et vendredi, "il faut trouver une plateforme de concertation des politiques monétaires", a-t-elle souligné. (Reuters)

Air France KLM pourrait payer une amende de 339,5 millions
Il devrait être condamné ce mardi à payer une amende de 339,5 millions d'euros par la Commission européenne pour entente sur les prix du fret, écrit Le Monde. Des sources proches du dossier ont déclaré lundi à Reuters que 13 compagnies aériennes devraient régler au total une amende d'environ 800 millions d'euros pour avoir organisé un cartel. Air France pourrait devoir payer 183 millions d'euros, sa partenaire néerlandaise KLM 127 millions et Martinair, filiale du groupe aérien, 29,5 millions, précise Le Monde dans son édition datée de mercredi. La lourdeur de l'amende devrait amener le groupe franco-néerlandais à déposer un recours auprès de la justice européenne, ajoute le quotidien. Une porte-parole d'Air France-KLM n'a pas souhaité faire de commentaire sur le montant de l'amende, ni sur un éventuel recours. Le commissaire à la Concurrence Joaquin Almunia annoncera mardi le montant de l'amende lors d'une conférence de presse à Bruxelles à 17h00. (Reuters)

Danone négocierait la vente du pôle Eaux
Danone a entamé des discussions préliminaires en vue de la vente éventuelle de son activité d'eau minérale, qui comprend la marque Evian, au brasseur japonais Kirin Holdings, rapporte mardi le Wall Street Journal. Cet article publié sur le site internet du WSJ, qui cite des sources proches du dossier, provoque une hausse de l'action Danone en Bourse. Vers 15h30, le titre prenait 1,30% à 47,01 euros alors qu'au même instant le CAC 40 s'adjugeait 0,8% et l'indice sectoriel européen 0,08%. "L'action monte à la suite de l'article du WSJ. Mais je n'y crois pas. Je ne vois pas Danone lâcher un fleuron national comme Evian", commente un trader sous couvert d'anonymat. Danone s'est refusé à commenter l'article du Wall Street Journal. "Nous ne commentons pas les rumeurs", a déclaré une porte-parole de Danone. Le quotidien américain évoque également les noms de Suntory Holdings et Asahi Breweries. Aucun des trois groupes cités n'ont pu être joints pour l'instant. (Reuters)

Vodafone relève sa prévision et poursuit ses cessions
Le britannique Vodafone, numéro un mondial de la téléphonie mobile, a relevé mardi sa prévision de résultat annuel et annoncé la vente de ses intérêts dans le japonais Softbank pour 3,1 milliards de livres (3,6 milliards d'euros). Vodafone, qui a vendu en septembre sa participation de 3,2% dans China Mobile pour 4,3 milliards de livres, précise qu'il poursuivra ses cessions de participations dans des sociétés qu'il ne contrôle pas. La progression du processus de vente des actifs détenus par Vodafone, ainsi que les bons résultats du premier semestre, ont été salués par les analystes et ont fait progresser le titre Vodafone en Bourse. Celui-ci a par la suite effacé une partie de ses gains. Alors qu'en début de matinée, l'action gagnait 1,7% à 178 pence à la Bourse de Londres, elle ne prenait plus que 0,2% à 175,35 pence peu avant 11h30 GMT. L'action Vodafone a gagné plus de 16% depuis l'annonce par le groupe en juillet de son intention de publier une mise au point sur sa stratégie. (Reuters)

Hermès assure n'avoir nul besoin de pilule empoisonnée
Les actionnaires familiaux d'Hermès restent sereins et présentent une défense unie face à l'intrusion de LVMH dans le capital du groupe, a déclaré mardi le gérant du sellier, qui s'est refusé à toute indication sur les options maintenant envisagées. Patrick Thomas est resté évasif lors d'une conférence téléphonique, alors qu'il était pressé de questions sur la stratégie de défense des descendants de Thierry Hermès face au géant du luxe dont l'arrivée est perçue comme hostile.
Certains avocats et analystes ont évoqué la possibilité, pour les actionnaires familiaux, de sécuriser leur participation en la regroupant dans une holding non cotée, à l'image de celle qui existe au sein de la famille Mulliez chez Auchan. (Reuters)

L'Amérique du Nord pèse sur le 3e trimestre de CGG Veritas
CGG Veritas a publié mardi une perte nette au titre du troisième trimestre en raison notamment de conditions de marché particulièrement difficiles en Amérique du Nord. Le spécialiste des services et équipements géophysiques pour l'industrie pétrolière a également souligné que sa rentabilité avait été pénalisée par une baisse du taux d'utilisation de ses navires dans un contexte de surcapacités marines. "Pour le futur, nos efforts restent concentrés sur nos trois priorités stratégiques : la réduction des coûts, la performance opérationnelle et la différentiation technologique", a déclaré dans un communiqué Jean-Georges Malcor, directeur général de CGG Veritas, précisant que le groupe détaillerait les mesures associées à ces objectifs le 16 décembre. Le groupe a enregistré au troisième trimestre une perte nette de 32,6 millions de dollars (24,6 millions d'euros) contre un bénéfice de 12,2 millions de dollars (8,4 millions d'euros) au troisième trimestre 2009 et un résultat opérationnel de 26,5 millions de dollars (21,2 millions d'euros) contre 57,7 millions de dollars un an plus tôt (40,7 millions d'euros). (Reuters)

La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,39%
Les valeurs japonaises ont terminé en baisse mardi sur des prises de bénéfice et dans un marché sans grande orientation. L'indice Nikkei a perdu 0,39% ou 38,43 points à 9.694,49 points, après avoir enregistré un gain de plus de 6% au cours des quatre séances précédentes. Le Topix, plus large, a cédé 0,21% ou 1,79 point, à 839,95 points. "Il est temps de prendre ses bénéfices alors que le Nikkei est rapidement monté au-dessus de 9.700 points, ce qui est dans le haut de sa récente fourchette de fluctuation. Aussi le marché est-il devenu plus prudent pour ce qui est de poursuivre les achats", commente Tomomi Yamashita, gérant chez Shinkin Asset Management. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Sylvie Delhaye






Sylvie Delhaye

Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK