Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
03/02/2009 - 17:37

Nouveaux-nés morts dans l'Allier: une femme en garde à vue

Allier- Une mère de famille était en garde à vue mardi à Clermont-Ferrand dans le cadre de l'enquête sur les deux nouveaux-nés retrouvés morts, en état de décomposition avancée, dans la cave d'un immeuble HLM de Montluçon.



Cette femme d'une quarantaine d'années, mère de deux enfants de deux pères différents, est une "ancienne locataire" de l'immeuble, vraisemblablement l'ancienne locataire de la cave, a indiqué une source judiciaire.

"Selon les premiers éléments recueillis, il est possible que ce soit la mère des bébés", a précisé la source.

"Si c'est elle, on le saura, mais il est prématuré de dire qu'elle a avoué" être la mère des nourrissons, a-t-elle cependant souligné.

Interpellée dans la nuit de lundi à mardi à son domicile de Montluçon, à la suite de témoignages de voisins, cette femme sans profession a été placée en garde à vue dans la nuit.

Son audition se poursuivait mardi dans les locaux de la police judiciaire (SRPJ) de Clermont-Ferrand, chargée de l'enquête. Et le procureur de la République de Cusset, Raphaël Sanesi, saisi du dossier, donnera une conférence de presse sur le sujet à 16H00 mardi.

Une quinzaine de personnes, locataires ou anciens locataires de ce petit immeuble habité majoritairement par des retraités, ont déjà été entendus par les enquêteurs. De même que "les anciens compagnons" de la femme en garde à vue.

"Nous avons des témoignages contradictoires, notamment sur les emplois du temps", a précisé cette source.

C'est en descendant dans les caves, lundi après-midi, qu'un locataire de l'immeuble, intrigué par une odeur nauséabonde, a poussé la porte fracturée d'une cave et découvert le premier corps, en état de décomposition avancé, dissimulé dans une glacière.

Il s'est aussitôt précipité pour prévenir le gardien de l'immeuble, qui a alerté la police.

Les policiers ont alors retrouvé le corps du deuxième nourrisson, enfoui dans un sac plastique.

L'autopsie des deux bébés, dont on ignore encore le sexe, a débuté mardi à 14H00 à l'institut médico-légal de Clermont-Ferrand.

"L'autopsie dira si les bébés ont vécu ou non, et s'ils sont morts en même temps", a souligné la source, selon laquelle leur décès pourrait remonter "entre plusieurs mois et plusieurs années".

Toutefois, le résultat des analyses, notamment ADN, ne sera pas connu avant plusieurs jours.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK