Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
09/04/2009 - 16:18

Nouvelle manifestation de l'opposition à Bangkok

Environ 30.000 personnes ont de nouveau manifesté ce jeudi à Bangkok pour exiger la démission du Premier ministre Abhisit Vejjajiva et du principal conseiller du roi, paralysant la circulation dans certains endroits de la capitale thaïlandaise.



Les leaders du mouvement, partisans de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra renversé en 2006, ont également indiqué qu'ils pourraient transporter leurs manifestations à Pattaya, à environ 145km au sud, où doit se tenir ce week-end le sommet des chefs d'Etat de l'Asie de l'Est.

"Si nos exigences ne sont pas satisfaites, nous pourrions aller à Pattaya", a déclaré Jatuporn Phromphan aux manifestants rassemblés devant les bureaux du Premier ministre. "Nous voulons dire à nos amis de l'ASEAN et aux autres pays de nous pardonner par avance si ce sommet ne peut avoir lieu".

Les manifestants exigent la démission du Premier ministre Abhisit Vejjajiva et de Prem Tinsulanonda, le très révéré conseiller royal âgé de 88 ans, qu'ils accusent d'avoir provoqué la chute de Thaksin.

Jeudi, plusieurs manifestations se sont tenues à Bangkok, tandis que certains taxis utilisaient leurs véhicules pour bloquer les rues, paralysant la circulation déjà très dense dans la capitale thaïlandaise. "Nous avons demandé à d'autres taxis d'en faire autant si Abhisit ne démissionne pas", a expliqué Kongkiat Janpeum. "Nous sommes des milliers d'autres".

Le sommet Pattaya doit rassembler ce week-end les dix pays de l'Association des nations d'Asie du Sud-est (ASEAN), ainsi que la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Inde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Le Premier ministre adjoint Suthep Thaugsuban a fait savoir jeudi aux chefs d'Etat et de gouvernement devant y participer que leur sécurité serait assurée. "Je veux redire que chaque dirigeant sera en sécurité", a-t-il déclaré. "Si les policiers ne sont pas suffisants, nous demanderons des forces supplémentaires à l'armée".


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces