Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
La Bourse en Direct
23/04/2009 - 20:46

Novartis bat le consensus au 1e trimestre

Novartis a globalement dépassé les attentes au premier trimestre et confirmé ses objectifs de croissance en monnaies locales, jetant toutefois le doute sur son bénéfice net à attendre cette année en raison des effets de change.



L'action fait nettement mieux que le marché, progressant de 3,13% à 42,90 francs vers 11h45 alors que le SMI empoche 0,18%.

Pour 2009, Novartis continue de tabler sur une hausse du chiffre d'affaires net en monnaies locales à un taux à un chiffre dans le milieu de la fourchette pour le groupe et à un taux à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette pour Pharmaceuticals, précise le laboratoire suisse dans un communiqué.

Il avertit toutefois que la progression à des niveaux record des résultats opérationnel et net sous-jacents en 2009 pourrait être annihilée par des pertes de change si les taux récents devaient perdurer cette année.

L'incertitude économique et la volatilité des marchés des devises forcent Novartis à "continuer à améliorer la productivité et à gérer les coûts au plus près".

L'influence des changes constitue la seule raison pour Michael Nawrath, analyste à la banque cantonale de Zurich (BCZ), de revoir à la baisse ses estimations 2009. Il recommande toujours de "surpondérer" le titre après le repli de plus de 20% du cours cette année.

Au premier trimestre, le groupe a réalisé des économies de 329 millions de dollars grâce à son programme Forward et se dit en bonne voie de dépasser l'objectif d'une réduction des coûts de 1,3 milliard de dollars cette année et de 1,6 milliard en 2010 en comparaison avec 2007.

"Les mesures de réduction des coûts semblent porter des fruits, ce qui est encourageant", relèvent les analystes de la banque Wegelin.

"Surprise, surprise. Novartis a fait mieux que le consensus abaissé", se réjouissent les analystes de Julius Bär.

De janvier à mars, le bénéfice net a baissé de 14% à 1.975 millions de dollars pour les activités poursuivies au premier trimestre 2009, faisant mieux que les 1.878 millions attendus par les marchés.

La diminution s'explique, entre autres, par la réduction des liquidités nettes et le coût de financement d'Alcon racheté à Nestlé. L'ensemble des chiffres trimestriels reflète aussi le fort impact des changes, explique Novartis.

Le bénéfice opérationnel du groupe s'est ainsi allégé de 6% mais à a augmenté de 7% corrigé des effets de change et exceptionnels à 2.347 millions. Les marchés n'en espéraient que 2.135 millions. La marge a atteint 24,2% après 25,1%.

"Une bonne performance sous-jacente et des marges plus fortes que prévu", commente la banque Julius Bär.

Le chiffre d'affaires s'est replié de 2% en dollars mais a crû de 8% en monnaies locales à 9.709 millions, restant légèrement en deçà des 9.731 millions du consensus.

Les ventes de la division Pharma ont progressé de 3% et même de 12% en monnaies locales à 6.433 millions, dépassant les 6.358 millions prévus grâce aux performances améliorées de médicaments importants pour le groupe, tels que Glivec ou Diovan.

"Très forte croissance en monnaies locales dans la pharma!" s'exclame Andrew Weiss chez Vontobel, recommandant lui aussi d'acheter l'action.

Dans l'unité Consumer Health, les ventes de médicaments sans ordonnance (OTC) ont baissé en raison de la croissance ralentie dans certains marchés émergents et du recul de la demande pour les produits de marque aux Etats-Unis.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK