Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Amériques
22/09/2009 - 14:33

Obama se prête au jeu de l'entretien télévisé

Le président américain Barack Obama a donné une interview enregistrée à David Letterman, le présentateur du "Late Night Show", un programme vedette de la nuit sur le réseau de télévision de CBS, pour gagner plus de soutiens à son plan de réforme de la santé.



Quand le président s'est prêté au jeu de l'entretien télévisé, le présentateur avait trouvé dix raisons pour lesquelles il avait intérêt à passer dans son show. Selon le journaliste, Barack Obama a pu dire oui sans y avoir réfléchi, "comme Bush à propos de l'Irak".

Mais le président, qui avait écouté auparavant dans le programme une femme parler d'une pomme de terre en forme de cœur, a expliqué qu'il était venu pour voir cette patate. L'ayant vue, il l'a jugée remarquable.

Sur le même ton, le président américain a jugé, interrogé sur les réactions viscérales de rejet de son plan de réforme de la santé, et sur le fait que le racisme pouvait jouer un rôle: "D'abord, je pense qu'il est important que vous réalisiez que j'étais Noir avant d'être élu", ce qui a déclenché les rires du public.

Le présentateur a abordé des sujets plus graves au cours de ces 40 minutes, qui devait être diffusées lundi soir.

Sur l'économie, Barack Obama a prédit sobrement que le chômage serait encore un gros problème pendant au moins un an. Le taux de chômage est actuellement de 9,7% aux Etats-Unis, le plus mauvais chiffre depuis 1983. Mais le président a assuré que l'économie rebondirait ensuite avec plus de force que jamais.

Sur l'Afghanistan, le président a indiqué qu'il savait que des gens lui demandent de ramener les troupes à la maison, et que d'autres voudraient au contraire augmenter la présence militaire de l'Alliance contre les insurgés. Le commandant en chef américain a d'ailleurs souligné le même jour que la guerre serait peut-être perdue sans un renfort en effectifs.

Il est trop tôt pour se prononcer là-dessus, a botté en touche le président américain, indiquant qu'il ne prendrait sa décision qu'après avoir obtenu un rapport complet sur l'effort de guerre, ce qui lui permettra de définir la suite de la stratégie militaire américaine. "Je vais poser des questions très dures", a averti le chef de la Maison Blanche.

Barack Obama est déjà venu cinq fois dans ce programme télévisé, mais c'était la première fois qu'un président en exercice se prêtait au jeu de l'entretien avec le redoutable intervieweur. La Maison Blanche espère atteindre de cette manière une autre partie du public américain. Obama était aussi passé dans le programme de la soirée d'un réseau concurrent, NBC, avec le journaliste Jay Leno, depuis parti en retraite.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK