Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
04/06/2009 - 14:36

Opération contre le Hamas

Un policier et trois membres du Hamas ont été tués ce jeudi lors d'une opération menée par les forces fidèles au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas contre des éléments du Hamas en Cisjordanie.



Il s'agit de la seconde opération en moins d'une semaine déclenchée sur ordre d'Abbas, qui s'est engagé auprès de Barack Obama à assurer la sécurité du territoire, conformément à la "feuille de route" sur le Proche-Orient mise au point en 2003.

Ces opérations, a déclaré un représentant du Hamas à Gaza, vouent à l'échec les négociations entre le mouvement islamiste et le Fatah qui doivent reprendre en juillet au Caire.

Une fusillade a éclaté mercredi lorsque des policiers ont pénétré dans une maison de Kalkilya dans laquelle se trouvaient trois activistes du Hamas, a dit un responsable de la sécurité qui a ajouté qu'un policier et les trois membres du Hamas avaient été tués.

Dimanche, une opération similaire dans la même ville avait fait six morts. Des policiers de l'Autorité palestinienne étaient intervenus dans un quartier de Kalkilya pour arrêter Mohammad Samman, un chef militaire du mouvement islamiste, et son second, Mohammad Yacine.

Les deux hommes s'étaient retranchés dans une maison encerclée par les forces de sécurité et ont été tués dans la fusillade. Le propriétaire de l'habitation a également péri, ainsi que trois policiers.

Ces affrontements ajoutent aux tensions entre le Fatah de Mahmoud Abbas et le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007 après avoir mis les forces du Fatah en déroute. Le Hamas a menacé d'annuler sa participation aux pourparlers de réconciliation.

Si elles exacerbent les rivalités interpalestiniennes, les initiatives de Mahmoud Abbas pourraient renforcer son crédit à Washington au moment où des tensions apparaissent entre Barack Obama, soucieux de faire avancer les pourparlers de paix, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Barack Obama a reçu Mahmoud Abbas il y a une semaine à la Maison blanche et l'a félicité pour les mesures de sécurité prises en Cisjordanie depuis 2003 dans le cadre de la "feuille de route" qui impose de poursuivre les activistes. Il a en outre relevé que les forces de sécurité palestiniennes travaillaient avec le général américain Keith Dayton, chargé de les aider à se renforcer.

Le président de l'Autorité palestinienne a pour sa part déclaré devant la presse qu'il était engagé à faire respecter "la loi et l'ordre" dans ce territoire et à remplir "toutes nos obligations contenues dans la feuille de route, de A à Z".

"Les forces de sécurité palestiniennes frapperont d'une main de fer quiconque nuira aux intérêts du peuple palestinien", a déclaré Mahmoud Abbas, cité dimanche par l'agence palestinienne Wafa. Il a qualifié de "hors-la-loi" les activistes du Hamas.

Israël estime que les Palestiniens doivent faire davantage d'efforts en matière de sécurité, bien que l'Etat juif n'ait lui-même pas mis en œuvre tous les engagements pris aux termes de la "feuille de route".

Le Hamas accuse quant à lui les forces de sécurité dominées par le Fatah d'aider Israël à pourchasser ses militants et de les harceler en Cisjordanie.


Source: Reuters via Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn