Sommaire
Afrique et Moyen-Orient
26/01/2009 - 12:30

Ouverture devant la CPI du procès Lubanga

Kinshasa- Le chef rebelle congolais Thomas Lubanga, accusé de six chefs de recrutements d'enfants soldats, a plaidé non coupable ce lundi à l'ouverture du premier procès de la CPI en tant que premier tribunal permanent consacré aux crimes de guerre.



Lubanga a plaidé sa non-culpabilité dans l'utilisation d'enfants de moins 15 ans au sein de la branche armée de son parti des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC). Il est également accusé d'avoir fait participer ces enfants aux combats qui ont eu lieu en Ituri, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), entre septembre 2002 et août 2003.

Thomas Lubanga, 48 ans, est le premier prévenu à avoir été transféré à la Cour depuis sa création par le Statut de Rome en 2002. Son procès devrait durer plusieurs mois. Il devait initialement s'ouvrir en juin 2008, mais avait été reporté de six mois en raison d'une suspension de la procédure consécutive au refus de l'accusation de communiquer à la défense des preuves potentiellement à décharge pour Lubanga. Ces éléments de preuves avaient été fournis à l'accusation par diverses organisations non-gouvernementales, ainsi que par les Nations Unies. Elles ont finalement été remise aux juges et aux avocats ouvrant la voie au procès.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn