Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
23/07/2009 - 21:03

Pactes de deux entre l'Inde et les Etats-Unis

George W. Bush avait ouvert la voie à un renouveau des relations américaines avec l'Inde et son 1,2 milliard d'habitants. Son successeur, Barack Obama, s'est engouffré dans la brèche avec la visite de trois jours que vient d'effectuer cette semaine la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton.



Car, entre Washington et New Delhi, tout a changé depuis l'accord historique américano-indien sur la «coopération nucléaire pacifique» de décembre 2006 qui, de fait, confère à l'Inde le statut de puissance nucléaire, bien que ce pays n'ait signé ni le traité de non-prolifération (NTP), ni le traité d'interdiction des essais nucléaires (CTBT).

Pour Christophe Jaffrelot, un expert du sous-continent au Centre d'études et de recherche internationales (Ceri), le rapprochement est en train de s'approfondir. «La relation est un peu moins chaleureuse que sous Bush, mais on peut penser que l'administration Obama finira par considérer l'Inde comme un partenaire au moins aussi important qu'à l'époque de Bush.

 A terme, on s'achemine sans doute vers un partenariat stratégique où l'Inde sera le relais des Etats-Unis en Asie. Comme ça ne peut plus être le Pakistan, alors ce sera l'Inde, car il n'y a pas d'autre alternative.»

Contrat du siècle. Les deux pays viennent de signer un pacte de défense qui ouvre la voie à l'achat, par New Delhi, de 126 avions de chasse. L'Inde, qui est en train de renforcer son armée à coups de milliards de dollars, s'est engagée à laisser les Etats-Unis vérifier que la technologie sensible ainsi transférée n'échoue pas dans d'autres mains. Ce «contrat du siècle» dépassera les 10 milliards de dollars (7 milliards d'euros). Plusieurs autres pays, dont la France et la Russie, restent cependant en lice.

«L'Inde veut aller bien au-delà d'une simple modernisation de son appareil militaire», explique d'ailleurs Zia Mian, un expert de l'université... lire la suite de l'article sur Libération.fr


Source: Libération via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo