Sommaire
France
03/06/2010 - 10:48

Paris: sans-papier évacués à la bastille

Paris: sans-papier évacués à la bastille. Les forces de l'ordre ont délogé ce jeudi matin des travailleurs sans-papiers qui occupaient le parvis de l'Opéra Bastille depuis le 27 mai. Amidou, un commerçant qui travaille sur les lieux.



Paris: sans-papier évacués à la bastille
Des sans-papiers évacués à Paris
Les forces de l'ordre ont délogé ce jeudi matin des travailleurs sans-papiers qui occupaient le parvis de l'Opéra Bastille depuis le 27 mai. Amidou, un commerçant qui travaille sur les lieux, a décrit à l'AFP ce qu'il a vu: «Les policiers sont arrivés par la place de la Bastille, ils ont répandu du gaz lacrymogène et ensuite, ils ont procédé à des interpellations.» Si la préfecture de police de Paris à confirmé avoir procédé à l'évacuation, elle nie avoir effectué des interpellations. Une déclaration mensongère selon Jean-Hubert Guidou, un délégué syndical qui soutenait le mouvement. Il soutient que la police a procédé à une trentaine d'interpellations. Côté associatif et syndical, on annonce plusieurs blessés légers et l'on déplore l'usage de la violence. Des propos réfutés par la police, pour laquelle l'opération s'est passée dans le calme. Soutenus par un collectif d'association, ils étaient 160 à réclamer une simplification des procédures de régularisation.(20minutes)

La police évacue les sans-papiers de la Bastille
Les forces de police ont procédé jeudi matin à l'évacuation des salariés sans papiers, dont beaucoup d'Africains, qui occupaient les marches de l'Opéra Bastille, à Paris, depuis jeudi pour réclamer des critères clairs de régularisation, a constaté un journaliste de l'AFP. La préfecture de police de Paris a confirmé auprès de l'AFP 'l'évacuation de cent soixante personnes qui occupaient les marches de l'Opéra Bastille depuis le 27 mai'. Les policiers affirment que l'évacuation s'est passée relativement dans le calme et qu'il n'y a pas eu d'interpellation.En revanche, Maurice Amzallag, un délégué CGT qui soutient le mouvement des travailleurs sans papiers, a affirmé au Monde.fr que la police avait  procédé à une 'quarantaine d'interpellations', au cours de l'opération. 'La police est arrivée de l'intérieur de l'opéra en gazant tout le monde et en dégageant les sans-papiers qui étaient sur les marches, encore endormis. Ils les ont délogés sans qu'ils aient le temps de prendre leurs affaires. Au moins une quarantaine ont été emmenés, a priori jusqu'au commissariat du cinquième arrondissement', a raconté Maurice Amzallag au Monde.fr. Des photos prises par un photographe de l'AFP semblent également montrer que des travailleurs sans papiers ont été emmenés par la police.Un commerçant ambulant interrogé par l'AFP place de la Bastille a livré sensiblement le même récit :  'Les policiers sont arrivés par la place de la Bastille, puis par le haut des marches, ils ont répandu du gaz lacrymogène et ensuite, ils ont procédé à des interpellations.(lemonde)

Victor Nouioua









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn