Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
23/07/2009 - 21:28

Porsche capitule, une fusion avec Volkswagen est en vue

Volkswagen annonce qu'il rachètera progressivement les activités de voitures de sport de Porsche, son actionnaire majoritaire, ce qui devrait donner naissance à un nouveau groupe automobile intégré qui proposerait pas moins de 10 marques sur le marché.



Plombé par plus de 10 milliards d'euros de dette, Porsche a concédé sa défaite après des mois de lutte d'influence. A l'issue d'une réunion extraordinaire de son conseil de surveillance, qui s'est prolongée jusqu'à l'aube, il a annoncé le départ du président de son directoire, Wendelin Wiedeking, et de son directeur financier, Holger Härter.

Porsche a aussi annoncé une augmentation de capital d'au moins cinq milliards d'euros qui améliore sa position dans les négociations avec VW.

Volkswagen, qui a tenu son conseil de surveillance quelques heures après celui de Porsche, a fait savoir qu'il prendrait une participation dans Porsche AG, la branche de construction automobile financièrement saine et rentable de Porsche.

Volkswagen augmentera progressivement cette part dans Porsche AG et ce rapprochement sera suivi d'une fusion de VW et Porsche SE, la holding de tête du groupe, a ajouté VW.

Christian Wulff, ministre président du Land de Basse-Saxe et membre du conseil de surveillance de VW, a précisé que l'objectif était de constituer un groupe automobile intégré d'ici la mi-2011.

La Basse-Saxe, deuxième principal actionnaire de VW, conservera sa participation de 20% dans Volkswagen, a-t-il ajouté.

PORSCHE RESTERA UNE MARQUE INDÉPENDANTE

"Je suis optimiste, je pense que nous pourrons présenter les détails de notre accord de principe lors d'un conseil de surveillance qui se réunira le 13 août", a dit Christian Wulff.

Il a déclaré que le Qatar devait acheter un ensemble de dérivés financiers représentant 17% des actions VW.

Martin Winterkorn, président du directoire de VW, a précisé que le conseil de surveillance du groupe se prononcerait le 13 août sur une prise de participation du Qatar dans Volkswagen.

Selon plusieurs sources proches du dossier, le Qatar aura le droit d'acquérir jusqu'à 5% environ des actions ordinaires de Porsche et 5% de ses actions préférentielles.

L'utilisation de ce droit par le Qatar dépendra de l'évolution du cours de l'action Porsche, a-t-on ajouté.

La forme que prendra la participation du Qatar reste cependant confuse. On ignore si l'émirat prendra une participation dans les actions assorties de droit de vote de Porsche, dans Volkswagen, ou dans les deux.

Les familles Porsche et Piëch, propriétaires de Porsche, n'ont pas dit si elles participeraient à l'augmentation de capital. De sources proches du dossier, on cependant déclaré qu'elles devraient en assumer la majeure partie.

Les deux familles, estiment des analystes, pourraient apporter les actifs de leur holding plutôt que du cash.

Michael Macht, qui succède à Wendelin Wiedeking à la présidence du directoire de Porsche, a déclaré que Porsche avait maintenant besoin de conclure avec VW un accord "sur un pied d'égalité".

En réponse, Martin Winterkorn, son homologue de VW, a assuré que Porsche resterait une marque indépendante au sein du groupe Volkswagen, comme cela est le cas actuellement pour Audi.

En Bourse, le titre Porsche a gagné 0,27% à 51,75 euros et Volkswagen a fini en hausse de 1,2% à 255 euros, sous-performant nettement l'indice sectoriel qui s'est adjugé 2%, ainsi que

l'indice de la Bourse de Francfort qui a gagné 2,45%.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces