Sommaire
France
15/11/2010 - 17:16

Précarité: inquiétudes de la défenseure des enfants et news France

Précarité: inquiétudes de la défenseure des enfants - Le transfert de l'Energie à Bercy inquiète les écologistes - Une enquête sur le nouveau ministre de la Justice classée - L'emploi est le dossier crucial d'ici 2012 - Borloo Morin veulent unifier le centre déçu par le remaniement - Entre FMI G20 et 2012 DSK continue son numéro d'équilibriste -



Précarité: inquiétudes de la défenseure des enfants et news France
Précarité: inquiétudes de la défenseure des enfants
Près de deux millions d'enfants vivent dans la précarité en France: la défenseure des enfants Dominique Versini s'alarme des conséquences de cette pauvreté sur leur santé ou leur parcours scolaire dans un rapport rendu public lundi. "Malgré les différents textes législatifs votés sous la pression des associations de lutte contre la pauvreté et l'exclusion depuis les années 1998 et des budgets conséquents, les résultats en terme de réduction de la pauvreté des enfants et familles pauvres ne sont pas probants et montrent une aggravation des discriminations sociales de toutes sortes chez les personnes les plus vulnérables", écrit la défenseure des enfants. Elle déplore notamment "un manque de volonté politique", malgré la loi sur le droit au logement opposable, sur la construction de logements sociaux, ainsi qu'un "empilement et un manque de coordination de dispositifs de lutte contre la pauvreté et l'exclusion associé à un éparpillement des budgets". (AP)

Le transfert de l'Energie à Bercy inquiète les écologistes
Les écologistes et l'ex-secrétaire d'Etat Valérie Létard s'inquiètent de voir le ministère de l'Ecologie amputé de l'Energie au lendemain de l'annonce de la composition du nouveau gouvernement Fillon. Par rapport à son prédécesseur Jean-Louis Borloo, Nathalie Kosciusko-Morizet cède la responsabilité de l'Energie, désormais sous la tutelle du ministère de l'Economie, et perd la Mer, quelques mois après la fin du Grenelle de la Mer. Les associations de défense de l'environnement et Eva Joly, candidate putative d'Europe Ecologie-Les Verts à l'élection présidentielle de 2012, ont tous dénoncé un démantèlement du "grand ministère" dessiné par le candidat Nicolas Sarkozy. "L'ancien grand ministère de l'Ecologie est tout bonnement démantelé", a dit Eva Joly dans un communiqué sur ce "gouvernement du renoncement durable". (Reuters)

Une enquête sur le nouveau ministre de la Justice classée
Une enquête préliminaire de police ouverte en février 2009 et pouvant concerner le nouveau ministre de la Justice Michel Mercier a été classée sans suite la semaine dernière, a annoncé lundi le procureur de Lyon. Le magistrat a rendu cette décision publique après un article du site internet de Lyon Capitale, révélant l'existence de la procédure et faisant état de soupçons sur Michel Mercier. Ce dernier doit devenir officiellement garde des Sceaux mardi. L'enquête, ouverte après la plainte d'un particulier, portait sur les conditions d'attribution du marché de Rhônexpress, un réseau ferroviaire mixte tram-train mis en service en août dernier qui relie le centre de Lyon à l'aéroport Saint-Exupéry en 30 minutes. "L'enquête n'a jamais désigné Michel Mercier. Les conclusions de l'enquête de police disent qu'aucune irrégularité n'a été décelée", a dit à Reuters Marc Désert, procureur de Lyon. Ont notamment été entendus la société déboutée pour ce marché et les services de la concurrence, précise-t-il. Après la remise du rapport de la police le 12 octobre, le classement sans suite a été définitivement validé le 10 novembre, a dit le magistrat. (Reuters)

L'emploi est le dossier crucial d'ici 2012
L'emploi est le baromètre de la sortie de crise et donc le dossier le plus important pour les Français d'ici les élections de 2012, a déclaré lundi le nouveau ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé Xavier Bertrand. Il a ajouté que le gouvernement avait "une obligation de résultat" sur ce sujet et promis d'utiliser tous les outils, en menant un dialogue étroit avec les syndicats et le patronat. "Dans cette nouvelle étape de l'action gouvernementale qui va nous amener jusqu'au rendez-vous électoral de 2012, pour nos concitoyens, c'est la sortie de crise qui importe. Et le baromètre de cette sortie de crise, c'est bien sûr l'emploi", a dit Xavier Bertrand. "La croissance évidemment, mais c'est l'emploi leur baromètre à eux", a-t-il ajouté lors de la passation de pouvoir avec Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'Emploi dans le gouvernement sortant nommé aux Affaires européennes. Nadine Morano, nouvelle ministre déléguée à l'Apprentissage et à la Formation professionnelle, a abondé en ce sens. (Reuters)

Borloo Morin veulent unifier le centre déçu par le remaniement
La bataille pour le rassemblement des centristes dans la perspective de l'élection présidentielle de 2012 a commencé lundi, au lendemain d'un remaniement dont ils sont les grands perdants. Les ex-ministres de l'Ecologie Jean-Louis Borloo et de la Défense Hervé Morin, qui entendent chacun de leur côté mener ce combat, sont convenus de se retrouver mardi "pour aborder ensemble la totalité des sujets", a indiqué le second. Derrière les velléités de rassemblement d'une famille politique atomisée entre une partie de l'UMP, le Nouveau Centre ou l'Union centriste, l'enjeu est la présence d'un candidat de centre-droit en 2012. Cette perspective était assumée depuis plusieurs mois par Hervé Morin, qui risque désormais de retrouver sur sa route son ancien collègue de l'Environnement. Les deux hommes avaient pris leurs marques dès dimanche, annonçant chacun de leur côté leur départ avant même la présentation officielle du gouvernement par l'Elysée. (Reuters)

Entre FMI G20 et 2012 DSK continue son numéro d'équilibriste
Dominique Strauss-Kahn soigne son profil de gauche et s'efforce de faire retomber la pression pesant sur ses épaules à l'amorce de la présidence française du G20, qui l'oblige à travailler avec Nicolas Sarkozy, son adversaire potentiel pour 2012. Même si son mandat à la tête du Fonds monétaire international (FMI) le contraint en théorie à un strict devoir de réserve, il a semé lundi quantité de petites pierres blanches vers une éventuelle candidature et s'est attaché à prendre ses distances avec l'actuel chef de l'Etat. Sur France Inter, il a assuré qu'il travaillerait "correctement" avec Nicolas Sarkozy, qu'il doit rencontrer mercredi à l'Elysée, tout en rappelant qu'il ne lui devait pas sa nomination au FMI - "il faut rendre à César uniquement ce qui lui appartient, pas plus", a-t-il fait valoir. Le président français, qui s'est fixé pour objectif de faire advenir une nouvelle gouvernance mondiale, a "mis la barre assez haut", a remarqué Dominique Strauss-Kahn et "l'avenir dira" s'il a péché par trop d'optimisme. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn