Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
22/01/2009 - 15:23

Prochain référendum à Berlin sur l'enseignement religieux

Berlin- L'instruction religieuse va-t-elle être inscrite au programme des écoles publiques berlinoises ? Soutenue par les Eglises protestante et catholique de la capitale allemande, l'association Pro Reli en a fait son cheval de bataille.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Elle réclame que les élèves puissent avoir le choix entre des leçons d'éthique, les seules obligatoires actuellement, ou des cours de religion, organisés séparément pour chaque confession.

Les Berlinois seront appelés aux urnes pour trancher cette question. Pro Reli est parvenue à recueillir plus de 180 000 signatures à sa pétition. Ce nombre est suffisant pour contraindre le Sénat de Berlin à convoquer un référendum local. Les militants de l'association n'ont pas ménagé leur peine : pendant près de quatre mois, ils ont multiplié les distributions de tracts, les spots à la radio et les envois massifs de courriels. Leur démarche a reçu le soutien d'organisations juives et musulmanes et de certaines personnalités politiques.

25 % DES INSCRITS

Le débat a largement gagné l'opinion en Allemagne, où les Eglises chrétiennes sont des acteurs de poids de la vie sociale et politique. Dans la quasi-totalité des Länder, l'enseignement religieux est d'ailleurs une matière officielle, incluse dans le système de notation au même titre que l'histoire ou les mathématiques. Berlin fait exception. Les cours de religion y sont facultatifs depuis la fin de la guerre.

Gouvernée par une coalition de gauche, la ville-Etat a choisi d'imposer au collège un cours d'éthique, plus proche de l'instruction civique. Elle a rendu cet enseignement obligatoire en 2006, quelques mois après la découverte d'un terrible fait divers : un 'crime d'honneur' commis par un jeune Turc à l'encontre de sa soeur. 'L'objectif du cours d'éthique est de rassembler des élèves de différentes origines pour réfléchir sur des thèmes tels que l'identité et l'amitié, la violence et la tolérance', explique Jens Stiller, porte-parole de la municipalité.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo