Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
06/08/2010 - 12:59

Projet Vigilant : Big Brother ou gros mensonge ?

Lors de la conférence sur la sécurité Defcon à Las Vegas, un certain Chet Uber s'est présenté dimanche dernier avec des révélations fracassantes. Il y a affirmé être le directeur d'une organisation semi-secrète bénévole travaillant pour le gouvernement américain appelé Projet Vigilant, recrutant des hackers volontaires. Un article dans Forbes relaie alors l'information.



Projet Vigilant : Big Brother ou gros mensonge ?
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Projet Vigilant : Big Brother ou gros mensonge ?
Lors de la conférence sur la sécurité Defcon à Las Vegas, un certain Chet Uber s'est présenté dimanche dernier avec des révélations fracassantes. Il y a affirmé être le directeur d'une organisation semi-secrète bénévole travaillant pour le gouvernement américain appelé Projet Vigilant, recrutant des hackers volontaires. Un article dans Forbes relaie alors l'information. Chet Uber affirme en effet que son groupe s'occupe de collecter et traiter les échanges sur Internet des utilisateurs de 12 FAI régionaux. Selon lui, l'organisation suit plus de 250 millions d'adresses IP par jour, et « peut trouver des informations sur n'importe quel nom, pseudo ou adresse IP ». Ils chercheraient les terroristes et les cyber-criminels, et les dénonceraient au gouvernement grâce à leurs contacts aux plus hauts niveaux « dans des agences à trois lettres ». (NSA, FBI, CIA...) Son activité serait légale grâce à une clause contractuelle que les clients de ces FAI ont signé en acceptant l'accord de licence, autorisant le fournisseur d'accès à partager leurs activités sur Internet avec des tierces parties. Un lien avec l'affaire WikiLeaks. Pour rajouter à l'effet d'annonce, l'apprenti Big Brother a aussi précisé que l'ancien hacker Adrian Lamo travaillait pour son groupe comme « chercheur volontaire », et qu'il l'a lui-même convaincu de dénoncer Bradley Manning. Ce dernier est le militaire américain accusé d'avoir envoyé à WikiLeaks des dizaines de milliers de documents militaires confidentiels et la vidéo  Collateral Murder montrant un hélicoptère américain tuant des civils en Iraq, dont deux journalistes de Reuters. Manning a alors contacté Adrian Lamo par chat car il « avait besoin de quelqu'un à qui parler qui puisse le comprendre ».(PCimpact)

Nouveaux paramètres de confidentialité pour Facebook Mobile
Facebook semble vouloir endiguer la spirale négative dans laquelle le réseau social s'est englué suite aux problèmes de confidentialité rencontrés par ses utilisateurs. Le site de Mark Zuckerberg a adopté de nouveaux paramètres de confidentialité pour sa version mobile. Lorsque l'on se rend sur l'onglet «Paramètres» puis «Paramètres confidentialité» de Facebook Mobile, il est désormais possible de choisir parmi quatre axes de confidentialité : Partage sur Facebook, Informations de base, Recherche Publique et Liste de personnes et applications bloquées. Ainsi, l'utilisateur peut contrôler les personnes ayant accès à son contenu, affiner ses réglages et consulter le guide complet des données utilisateurs sur une version spécialement adaptée au navigateur mobile. Ces changements devraient d'ores et déjà être en vigueur.(tom's guide)

Ubuntu 10.10 : l'alpha 3 est disponible, les nouveautés
Canonical vient de publier l'alpha 3 d'Ubuntu 10.10, alias Maverick Meerkat. Comme chaque nouvelle alpha, il s'agit d'une version qui peut se révéler particulièrement instable, le but étant uniquement de placarder les nouveautés, qui ne sont d'ailleurs pas toutes présentes. Mais puisque la boutique d'applications est l'un des gros apports de la mouture 10.10, il faut parler de ses évolutions. Canonical avait prévenu : le Software Center allait voir ses prérogatives devenir de plus en plus importantes. C'est une fusion entre le gestionnaire d'applications tel qu'on le connait depuis des années, et une boutique d'applications pour les développeurs qui souhaitent être rémunérés pour leurs travaux. Même si l'on n'achète rien, la boutique sert à gérer ses logiciels et à en installer d'autres. La boutique met en avant désormais plusieurs sections qui n'étaient pas en place précédemment. C'est le cas notamment de « Featured » et de « What's New ». La première catégorie signale des applications que Canonical souhaite mettre en avant, tandis que la seconde affiche simplement les nouveautés qui ont été publiées.(pcimpact)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo