Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
25/11/2009 - 14:42

Quarante ans de prison requis contre le tortionnaire Douch

Le procureur international du tribunal de Phnom Penh a finalement renoncé à réclamer la perpétuité contre l'ancien tortionnaire khmer rouge, aujourd'hui âgé de 67 ans.



Rejoignant le souhait du co-procureur Chea Leang qui exigeait "une longue peine", le procureur international du tribunal de Phnom Penh a réclamé 40 ans de réclusion contre l'ancien tortionnaire khmer rouge Douch. Une peine destinée selon lui à rendre leur "humanité" à ses victimes.

"La seule peine appropriée devrait être la réclusion à perpétuité" mais "divers facteurs militent pour que cette peine soit commuée", a déclaré William Smith.

Le magistrat a notamment évoqué les quelque dix ans de détention provisoire effectués par Douch, dont une partie était juridiquement illégale, ainsi que sa coopération "partielle" avec la cour, ses remords et sa "contribution à la réconciliation nationale".

Anticipant les plaidoiries de la défense, qui avait déjà indiqué vouloir tenter d'éviter la perpétuité à Douch après ses aveux répétés à l'audience, il a ajouté: "en imposant cette peine, vous ne privez pas l'accusé de son humanité, vous la rendez aux victimes de S-21", le camp, dirigé par Douch dans lequel plus de 15 000 personnes ont trouvé la mort .

"Il a été l'un des instruments les plus efficaces de la politique du Parti communiste du Kampuchéa (PCK, parti du pouvoir en place à l'époque), qui consistait à démasquer et tuer ceux que le parti considérait comme ses ennemis", a assuré le procureur.

Il a dénoncé un homme "indifférent aux souffrances de ses victimes et à leurs appels à l'aide" et qui "prenait plaisir à transformer des individus en tortionnaires et en tueurs"."L'accusé a commis les crimes qui lui sont reprochés non pas parce qu'il y était obligé mais parce qu'il était convaincu", a-t-il martelé, décrivant un "perfectionniste" et un "bourreau de travail".

"Nous ne disons pas que c'était un monstre, ni qu... Lire la suite sur LEXPRESS.fr


Source: L'Express via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces