Sommaire
Afrique et Moyen-Orient
04/06/2009 - 14:07

Quatorze morts à Mogadiscio

Des miliciens islamistes ont brièvement repris hier un quartier de la capitale somalienne lors de combats qui ont fait 14 morts et des dizaines de blessés, rapportent des témoins.



Selon eux, la ville continue à se vider de sa population.

Les combattants du mouvement Al Chabab, arrivés dans la matinée à Yaqshid, un quartier nord, à bord de plusieurs véhicules s'y sont emparés du commissariat au terme d'intenses combats, mais ont dû battre en retraite par la suite.

Un mouvement de défense des droits de l'homme a fait état de six morts et de 54 blessés parmi les civils dans l'un des secteurs où les affrontements ont eu lieu. Un témoin a dénombré huit cadavres sur un autre site.

Les insurgés liés à Al Qaïda ont intensifié début mai leur offensive contre Mogadiscio. Depuis, les combats ont fait plus de 200 morts et 86.000 déplacés.

La bataille pour le contrôle de la capitale est le premier test d'envergure pour le président Cheikh Charif Ahmed, islamiste modéré soutenu par les puissances occidentales élu en janvier.

La communauté internationale et les pays de la Corne de l'Afrique redoutent que les islamistes n'utilisent la Somalie comme base arrière pour déstabiliser les deux principales économies de la région, le Kenya et l'Ethiopie.

Au total, le soulèvement islamiste entamé il y a deux ans a fait près de 18.000 morts, plus d'un million de déplacés et des centaines de milliers de réfugiés.

"La guerre, la sécheresse et la malnutrition sont en train de plonger la Somalie dans une catastrophe pire encore. Des centaines de milliers de personnes sont en mouvement, des centaines de milliers sont déplacés et plus de trois millions ont désespérément besoin d'aide", a dit mercredi Hassan Noor, coordinateur de l'organisation humanitaire Oxfam en Somalie.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces